DiversSociété

Nigeria: un homme se castre pour mieux servir Dieu

Un ancien étudiant en médecine devenu pousseur de brouettes se serait castré pour mieux servir Dieu.

Terhemen Anongo, âgé de 44 ans et habitant de Gboko dans l’État de Benue au Nigeria avait lui-même retiré l’un de ses t3sticules en 2021 et a failli perdre la vie dans le processus.

LIRE AUSSI: Côte d’Ivoire: Les pasteurs d’une église populaire forcés à être castrés

Anongo a fait la Une des journaux en mars 2021 après avoir personnellement entrepris l’opération, qui a entraîné des saignements abondants.

Il a cependant eu une seconde chance de vivre après avoir été emmené pour des soins médicaux par son entourage.  L’homme qui aurait abandonné la faculté de médecine de l’Université d’Ibadan en raison d’une mauvaise santé présumée, a déclaré aux journalistes que la castration était basée sur sa croyance religieuse selon laquelle, puisqu’il n’était pas marié, il devait servir Dieu fidèlement.

Il a dit aux journalistes le dimanche 9 janvier: « Je suis allé faire retirer le deuxième t3sticule sur la base d’une croyance religieuse. Je l’ai enlevé lundi. Le premier a eu des petits accrocs mais celui-ci ayant appris de cette expérience, je l’ai très bien fait (supprimer). Quelqu’un vient toujours le soigner pour moi. Je vais bien. Il n’y a pas de problème, j’attends seulement que la plaie guérisse pour pouvoir retirer les points de suture.»

Nigeria: un homme se castre pour mieux servir Dieu
Nigeria: un homme se castre pour mieux servir Dieu

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page