AsieMonde
A la Une

Les scientifiques auraient trouvé un sous-type de coronavirus muté qui dure 49 jours

Des chercheurs chinois affirment avoir découvert un nouveau type de Covid-19 après qu’un patient a été infecté durant 49 jours sans montrer de symptômes, rapporte le site britannique Metro.

Selon notre source, les chercheurs affirment que l’homme infecté devait recevoir du sang d’un survivant du coronavirus afin de récupérer. Ils ajoutent que la nouvelle souche est beaucoup plus difficile à combattre pour le corps.

Publicité

Ses symptômes étaient légers et les scientifiques disent que son corps avait atteint un «équilibre dynamique» avec le virus.

Une étude sur le cas a été publiée le 27 mars sur le site de medRxiv pour les articles médicaux et n’a pas encore été examinée ou revue par d’autres scientifiques.

Les tests sur écouvillon Covid-19 ont montré que pendant 49 jours, le patient chinois non identifié était «déboussolé», ce qui signifiait que le virus était transporté dans son souffle à travers des gouttelettes.

Le patient chinois anonyme est allé à l’hôpital de Wuhan pour des tests le 8 février après avoir souffert d’une fièvre intermittente pendant une semaine, mais n’avait aucun autre symptôme associé à Covid-19, comme une toux. Il avait également des lésions infectieuses aux poumons qui ont disparu peu de temps après avoir été hospitalisé.

Le patient avait une charge virale élevée de Covid-19 mais ses indicateurs de cellules immunitaires sont restés stables. Des chercheurs de l’Université médicale de l’Armée de Chongqing ont déclaré: “ Le virus et l’hôte peuvent même former une relation symbiotique. ” récupéré de Covid-19 et avait développé des anticorps contre la maladie.

On pense que la moyenne de l’excrétion de coronavirus est de 20 jours malgré le plus long cas enregistré à 37 jours.

Tags

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia.feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer