Politique

Nigeria : Olusegun Obasanjo révèle pourquoi Boko Haram a été formé

L’ancien président nigérian, Olusegun Obasanjo a donné les raisons pour lesquelles la secte islamiste, Boko Haram, a été créée dans le nord-est du Nigeria. C’était à l’occasion d’une conférence marquant le 14ème anniversaire de l’initiative Dorcas Oke Hope Alive (DOHAL), célébrée sous le thème : « la corruption et les défis de l’enfant africain ».

En effet, l’ancien président nigérian Olusegun Obasanjo affirme qu’en faisant les recherches pour son diplôme en théologie, il a finalement compris pourquoi Boko Haram avait été formé.

Publicité

L’ancien chef d’État militaire a souligné que la pauvreté extrême résultant d’un système corrompu avait mené à la création de Boko Haram.

« Les membres du groupe extrémiste ont révélé qu’ils étaient déçus quand ils ont constaté à quel point les dirigeants instruits et diplômés grâce à l’éducation occidentale étaient corrompus, ce qui leur a poussé à la rébellion »

Poursuivant, il soutient: « selon ces derniers, si les dirigeants s’enrichissent de manière corrompue, privant les autres de denrées  essentielles, alors cette éducation est « haram », ce qui signifie ”illicite” en arabe, a déclaré Obassanjo.

« Lorsque Mohammed Yusuf, le premier dirigeant de Boko Haram et ses premiers combattants ont commencé la rébellion, ils se sont tous rassemblés et ont déchiré leurs diplômes, affirmant qu’un diplôme qui ne pouvait pas leur permettre de trouver du travail était inutile. Ils avaient également conclu que l’éducation occidentale rendait les individus corrompus ».

« Nous ne sommes peut-être pas d’accord avec leur position, mais la déception et la désillusion des citoyens quant à la mauvaise gestion de la part des dirigeants est réelle », a conclu l’ancien dirigeant.

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

  1. mais si tel est le cas ils devraient attaquer les dirigeants ,les corrompus seulement et non massacrer les pauvres populations innocentes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page