AfriqueOuganda

Ouganda: un garçon de 6 ans tué par ses kidnappeurs: ses parents n’ont pu payer la rançon

Un garçon de 6 ans a été retrouvé mort, quatre jours après son enlèvement dans la ville d’Entebbe, dans le district de Wakiso, en Ouganda.

Le corps de Joram Kato Were a été retrouvé dans un état en décomposition par des détectives après avoir arrêté le kidnappeur présumé qui les a conduits sur les lieux du crime le mercredi 7 juillet.

Publicité

Les suspects avaient demandé Shs4m aux parents de l’enfant comme rançon pour le libérer. Le père, M. Eriya Were, a pu reconnaître la voix d’un suspect« , a déclaré le porte-parole adjoint de la police métropolitaine de Kampala, Luke Owoyesigyire.

M. Owoyesigyire a déclaré à Daily Monitor que le principal suspect « a admis l’enlèvement et a conduit les détectives là où se trouvait le corps de la victime ». La mort de l’enfant a depuis conduit à l’arrestation de trois autres personnes que la police soupçonne d’être complices du crime. 

Le suspect et trois autres personnes ont été arrêtés pour meurtre », a ajouté Owoyesigyire. Selon un rapport, Kato a disparu le 3 juillet 2021, ce qui a incité son père à porter plainte au poste de police de Kasenyi. Le 5 juillet, il (le père de Were) a reçu un appel d’un kidnappeur exigeant Shs4m, qu’il n’avait pas.

Les suspects ont menacé de tuer l’enfant s’il n’envoyait pas l’argent ou s’il informait la police de l’affaire.

Le père de Kato, M. Were, a informé la police de la personne qu’il soupçonnait « fortement » de l’avoir téléphoné, ce qui a conduit aux arrestations. La police ougandaise exhorte les parents à veiller à ce que leurs enfants soient surveillés pendant le confinement , car de nombreuses personnes recherchent tous les moyens de gagner de l’argent, même par des moyens illégaux.

Nous aimerions appeler le public à rester vigilant sur le sort de leurs enfants pendant ce confinement« , a-t-il déclaré.

Publicité 2

LIRE AUSSI: Afrique du Sud: un homme kidnappe et tue la fille de son ex-petite amie

La dépouille de l’enfant avait été transportée à la morgue de la ville de Kampala pour une autopsie.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page