Ouragan: Alerte jaune, rouge, grise, qu’est ce que cela signifie ?

0

Ouragan et alerte, on entend parler d’alerte jaune, orange, etc. À quoi ces termes correspondent-ils ? Quelles sont les différences entre ces différentes couleurs ? Explications dans cet article. Ce système d’alerte est mis en place sous la coupole de l’Organisation mondiale de la météorologie (OMM), une agence de l’Onu basée à Genève en Suisse.

1) Alerte jaune : attention !

Dans ce cas, la perturbation cyclonique peut représenter une menace pour un territoire avec des effets plus ou moins sévères.

Publicité

Dans ce cas, il faut rester informé sur l’évolution de la situation. Ensuite, il ne faut pas prendre la mer sauf pour situation très urgente. Il faut aussi éviter tous les endroits à risque comme les montagnes etc. Enfin, il faut constamment vérifier les réserves d’eau et de nourriture.

 

2) Alerte orange : Impact imminent

En alerte orange, le territoire est menacé par un danger très probable à échéance rapprochée mais avec des effets limités sur le territoire.

Dans ce cas-là, il faut aussi se tenir informé. Ensuite, il ne faut prendre la mer sous aucun prétexte et éviter les sorties. Aussi, faut-il être en mode survie et vérifier l’état des réserves. Enfin, il faut éloigner et bien ranger tout ce qui pourrait devenir des projectiles lorsque le vent soufflera, consolider portes et fenêtres.

 

3) Alerte rouge : Protection oblige

Dans le cas de l’alerte rouge, l’ouragan présente un sérieux danger avec des conséquences relativement lourdes.

Il faut en alerte rouge suivre les mêmes instructions qu’en alerte orange. A cela, s’ajoute le fait de rejoindre son habitation au plus vite

 

4) Alerte violette : Confinement

Pour ce qui est de l’alerte violette, le territoire est menacé par un danger imminent dont les conséquences sont très lourdes. C’est le cas lord des ouragans majeurs.

Publicité

En alerte violette, il faut suivre les mêmes règles que la vigilance rouge. En plus, il faut rester au calme et à l’abri. Ensuite il ne faut utiliser le téléphone qu’en cas de nécessité absolue et attendre les instructions des autorités avant de se déplacer.

 

5) Vigilance grise : Prudence

C’est après le passage de l’ouragan. Les conditions de météorologiques reviennent à la normale mais la vigilance est de mise.

En vigilance grise, on évite de sortir pour ne pas gêner les équipes de secours. Ensuite, on déblaie chez soi ou encore on aide les voisins à le faire pour leur maison. Eviter l’utilisation des téléphones et vérifier l’eau avant de la boire. Enfin vient la vigilance verte, signe que tout danger est écarté.

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

---