Afrique

Gambie: le général Ousmane Badjie lâche Yahya Jammeh et célèbre Adama Barrow, la foule a failli le lyncher…Vidéo

D’après plusieurs médias sénégalais, le chef de l’armée gambienne a déclaré mercredi qu’il n’ordonnera pas à ses hommes de combattre les troupes africaines si elles entrent sur le territoire gambien. Des propos qui interviennent au moment où  les troupes sénégalaises et autres se rassemblaient à cet instant sur les frontières du pays.

Il faut dire que les troupes sénégalaises soutenues par d’autres forces africaines ont pénétré la terre gambienne. Et le général comme il l’avait annoncé, ne devait pas ordonner une riposte de l’armée gambienne.

Publicité

“Nous n’allons pas nous impliquer militairement. Il s’agit d’un différend politique», a déclaré le Chef d’Etat-major de la Défense, Ousman Badjie, après avoir dîné dans un quartier touristique proche de la capitale, Banjul, ont indiqué des témoins à l’AFP.

Pour démontrer qu’il tient à sa parole, le Général a même été aperçu au milieu d’une foule qui célébrait l’investiture d’Adama Barrow. Mais visiblement, le peuple n’avait pas oublié ses récentes déclarations. Le Général a failli être lynché par la foule qui n’a pas oublié ses déclarations et son soutien envers Yahya Jammeh.

L’on se souvient d’ailleurs qu’il  avait déclaré dans un média local  qu’il soutient Yahya Jammeh et se dit prêt à mourir pour lui. Lors de l’investiture d’Adama Barrow, Ousman Badjie a été dépouillé de ses galons, il a reçu quelques coups légers devant ses hommes et n’a pu échapper à la furie populaire que grâce à la sagesse de certains notables qui sont intervenus pour le faire libérer. Mais, en partant, le Chef d’Etat-Major a laissé son béret et son bâton de commandement entre les mains de ses agresseurs, déterminés à humilier tous les soutiens de Yahya Jammeh.

Pour les partisans d’Adama Barrow, « le Général Ousmane Badjie est un traître, il agit selon ses intérêts alors que là on parle de la vie du peuple gambien.   Nous ne laisserons personne jouer avec notre avenir » ont-ils lancé

Publicité 2


Les manifestants ont laissé entendre que son béret et les autres insignes deviendront des souvenirs. « On les remettra au musée pour que les générations futures puissent les voir et savoir ce qui s’est passé ici avec Yahya Jammeh et ses hommes », ont-ils terminé.

Tags

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

2 commentaires

  1. Le chef d’état major de la Gambie n’est que lache ,opportuniste,un militaire sans dignité. Il n’est sait même pas dans quel camp se positionner;il balance d’un camp à l’autre en fonction du vent . Il doit suivre Djameh à l’exile.

    1. Le chef major a fait ce qu’il fallait. Contrairement au president sortant Yahya Jammeh ,il doit reconnaitre une chose tres importante, le pouvoir et l’argent c’est Dieu qui l’offre a qui il veut. Yahya Jammeh a fait son temps au pouvoir soit une duree de vingt et deux ans au pouvoir qu’est ce qu’il veut comme sa? Yahya Jammeh a reconnu la victoire de son remplacant, l’a appele et l’a remercie, pourqoui il demente les resultats?A chaque chose , un debut et a chaque chose toujours a une fin. Au lieu de voir des innoncants se noyer dans un bain de sang, le mieux serait qu’il apprenne a oeuvrer pour la paix . Des propositions l’ont ete faite si il est en accord avec la victoire de son successeur comme le nigeria, le ghana, la mauritanie etc… Yahya Jammeh doit avant et apres toutes decisions qui lui passera la cervelle de bien vouloir une fois a la lettre pense a cette famille qui vient sur la terre gambienne a la mascarade qu’il a l’intention de plonger ce peuple gambienne. Yahya je vous prie a cause de Dieu et so prophete Muhammad alaiyin wa sallam de bien vouloir laisser ce fauteil presidentiel a votre successeur dont vous tenez tant. Recherchez la paix du coeur , la paix de l’intelligence serait la meilleur solution

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer