Divers

People : La star Yannick Noah célèbre un triste anniversaire

La star de la musique et du tennis célèbre un triste anniversaire ce mardi 08 janvier 2019. Depuis 2 ans maintenant, chaque 8 janvier reste une date qui rappelle une page noire dans la vie de l’artiste.

En effet, le 08 janvier 2017, la star de 59 ans a assisté à la mort de son père Zacharie Noah. Yannick avait à l’époque fait un post sur Twitter pour annoncer la triste nouvelle en ces termes

Publicité

« Ce dimanche matin à Yaoundé, Zacharie Noah nous a quittés, paisiblement dans son sommeil. Il est parti entouré de toute sa famille », avait-il publié sobrement sur son compte Twitter depuis le Cameroun où vivait son père, ancien footballeur professionnel décédé à l’âge de 79 ans.

Quelques jours plus tard, le dernier Français à avoir remporté Roland-Garros, en 1983, s’était exprimé sur cette “expérience à la fois douloureuse et incroyable” dans les colonnes du Parisien.

Le mardi 8 janvier étant le jour anniversaire du décès de son père, le joueur de tennis a bien voulu marqué cette journée.

A sa façon, l’artiste a posté sur son compte Instagram une photo sur laquelle on voit Zacharie Noah tout souriant accompagné de mots très touchants « 2 ans déjà. We miss you Papa, papy Zac. Love for ever », commente Yannick.

Bien que les débuts d’année soient des périodes assez tristes pour la célébrité, les médias people rassurent les fans: ”Yannick Noah a passé de belles fêtes en compagnie des êtres qui lui sont chers.”

Publicité 2

Emeraude ASSAH

crédit photo : l’express

Tags

Emeraude Assah

Je suis Emeraude ASSAH, journaliste professionnelle en exercice sur le territoire ivoirien. Merci de suivre mes actualités en politique, société etc... J'adore cuisiner et voyager! emeraudeassah@Afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer