DiversSociété

Un père influencé par les théories du complot Illuminati tue ses 2 enfants

Un père californien a avoué avoir tué ses deux jeunes enfants. Matthew Taylor Coleman, un instructeur de 40 ans de l’école de surf de Santa Barbara, a été accusé de meurtre à l’étranger de ressortissants américains après avoir prétendument emmené son fils de 2 ans et sa fille de 10 mois au Mexique et les avoir tués.

Coleman aurait déclaré à un enquêteur du FBI qu’il pensait que ses enfants « allaient devenir des monstres, il devait donc les tuer », selon une plainte pénale déposée le mercredi 11 août.

Publicité

Interpellé pour interrogatoire à la frontière américano-mexicaine, Coleman aurait déclaré aux enquêteurs qu’il avait tiré sur ses enfants avec un fusil de pêche au harpon, puis avait caché leurs corps, selon l’affidavit.

Coleman a expliqué aux autorités avoir été « éclairé par les théories du complot QAnon et Illuminati ».  Il a également affirmé qu’il avait eu des visions selon lesquelles sa femme « possédait l’ADN de serpent et l’avait transmis à ses enfants », selon l’affidavit.  Il a déclaré au FBI qu' »il savait que c’était mal, mais que c’était la seule solution qui sauverait le monde », a rapporté KABC.

Coleman a été arrêté à la frontière et transporté dans une prison locale par les autorités.

La police de Santa Barbara a d’abord été alertée par la femme de Coleman le samedi 7 août.

Elle leur a dit que son mari avait emmené les enfants et qu’il ne lui avait pas dit leur destination et qu’il ne répondrait pas non plus aux SMS.  Elle a déclaré à la police qu’elle ne pensait pas que la vie des enfants était en danger.

Elle a également déclaré que Coleman et elle ne s’étaient pas disputés avant son départ et qu’ils n’avaient eu aucun problème dans la famille.  Elle a demandé à la police de parler à Coleman, qui ne répondait pas également aux appels de la police.

Le dimanche 8 août, la femme de Coleman et un officier de police ont utilisé l’application « Trouver mon téléphone » sur son ordinateur portable pour retrouver le téléphone de Coleman, et il a été découvert qu’il avait été localisé pour la dernière fois à Rosarito, au Mexique.

Les agences fédérales ont été informées d’être à l’affût du retour de Coleman, qui a eu lieu vers 13 heures le lundi 9 août, selon l’affidavit.  

Lorsque le véhicule a été arrêté à la frontière, Coleman était le seul occupant, selon l’affidavit.  Les forces de l’ordre mexicaines ont été informées de la disparition des enfants et, selon l’affidavit, la police de Rosarito a confirmé que deux enfants correspondant à la description de Coleman ont été retrouvés morts ce lundi matin. 

Publicité 2

Les corps des enfants ont été retrouvés par un ouvrier agricole dans un ranch près d’une ville de Basse-Californie.

Le procureur de Baja California, Hiram Sánchez Zamora, a déclaré que l’enfant de 2 ans avait été poignardé 17 fois et l’enfant de 10 mois 12 fois, a rapporté KABC. 

LIRE AUSSI: Nigeria: les accusant d’être des démons, il tue ses enfants

Lors de son entretien avec le FBI, Coleman, qui a fondé la Lovewater Surf School à Santa Barbara, a déclaré qu’il avait tué ses enfants à Rosarito, selon l’affidavit.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page