À la UneAfrique
A la Une

Tanzanie: cette photo de Magufuli et de 3 autres cadres décédés successivement laisse les internautes sans voix

Un dicton populaire parmi les amateurs de photographie affirme qu’une image vaut mille mots, et cela ne pourrait être plus vrai si l’on en croit une photo virale du défunt président John Pombe Magufuli et de trois autres dirigeants décédés successivement.

La photo a été prise en mars 2019 au palais d’État, à Dodoma en Tanzanie, lors de la cérémonie de prestation de serment d’Augustine Mahiga, qui était ministre des Affaires constitutionnelles et juridiques.

Publicité

Quelques heures après l’annonce du décès du président Magafuli dans la nuit du mercredi 17 mars, la photo est devenue virale sur les médias sociaux, laissant les internautes sans voix lorsqu’ils ont appris que les quatre hommes sur la photo n’étaient pas seulement morts mais à quelques mois d’intervalle.

Les hommes sur la photo (de gauche à droite) sont le défunt Magufuli, l’ambassadeur John Kijazi, qui était secrétaire en chef, Oswald Simon Majuva, qui était alors commissaire régional adjoint dans la province de Mara, et Augustine Mahiga, ancien ministre des Affaires constitutionnelles et juridiques.

John Magufuli est décédé à l’âge de 61 ans. Son décès a été confirmé par la vice-présidente Samia Suluhu. Mme Suluhu a déclaré que le chef d’État avait succombé à une maladie cardiaque à Dar es Salaam.

John Kijazi

L’ambassadeur John Kijazi qui était secrétaire en chef est décédé le 21 février 2021. Les rapports indiquent qu’il est mort d’une crise cardiaque après avoir passé plusieurs jours à l’hôpital Benjamin Mkapa.

Oswald Simon Majuva

Il a travaillé comme assistant de M. Magufuli au palais d’État avant d’être transféré dans la province de Mara où il a travaillé comme commissaire provincial adjoint. Majuva est décédé le 12 mars 2021, mais la cause de son décès n’a pas été révélée.

Publicité 2

Augustine Mahiga

Au moment où la photo a été prise, Magufuli investissait Mahiga en tant que ministre des Affaires constitutionnelles et juridiques. Mahiga est décédé le 1er mai 2020 dans un hôpital local où il avait été transporté d’urgence.

Crédit photo : standardmedia

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page