À la UneAfrique
A la Une

Ce que Kamala Harris a dit à la nouvelle présidente de la Tanzanie, Samia Hassan

La vice-présidente des États-Unis d’Amérique, Kamala Harris, a rendu hommage à la nouvelle présidente tanzanienne assermentée Samia Suluhu, qui est entrée dans l’histoire en tant que première femme à occuper ce poste.

Kamala a exprimé ses meilleurs vœux à Samia alors qu’elle succède à son prédécesseur, feu John Pombe Magufuli. Ayant marqué l’histoire en tant que première femme à être présidente, la vice-présidente Harris a bon espoir que Samia aura l’énergie nécessaire pour diriger le pays dans la bonne direction tout en lui assurant du soutien du gouvernement américain.

Publicité

« meilleurs vœux à @SuluhuSamia après son assermentation en tant que nouvelle présidente de la Tanzanie – la première femme à occuper ce poste. Les États-Unis sont prêts à travailler avec vous pour renforcer les relations entre nos pays », a déclaré Kamala Harris dans un tweet envoyé samedi 20 mars.

Le message de Kamala arrive à un moment où l’on croyait que le régime de Magufuli avait tendu les relations avec les États-Unis et d’autres partenaires internationaux.

Les relations tendues étaient dues à plusieurs cas, y compris les préoccupations persistantes autour des élections de 2015 à Zanzibar, les scrutins de 2020 qui étaient entachés d’irrégularités et la façon dont le regretté Magufuli avait géré la pandémie COVID-19 .

Compte tenu de sa nature réservée évidente, on pense que Samia sera en mesure de réparer les relations «brisées» que la Tanzanie a eues avec le monde extérieur pendant le règne de son prédécesseur. Samia a prêté serment le vendredi 19 mars en tant que présidente de la Tanzanie à la suite du décès de Magufuli annoncé le 17 mars.

Elle est originaire de Zanzibar dont la population est principalement composée de musulmans.

Samia a été vice-présidente du regretté Magufuli pendant six ans depuis 2015, date à laquelle ils ont succédé au régime de Jakaya Kikwete.

Publicité 2

Avant d’occuper le poste de vice-présidente et maintenant présidente, Suluhu avait été députée de la circonscription de Makunduchi entre 2010 et 2015, en tant que ministre en même temps.

Les émotions étaient vives samedi alors que les personnes en deuil se pressaient dans le stade Uhuru de Dar es Salam pour honorer le défunt président.

Le regretté Magufuli sera inhumé le 26 mars à son domicile de Chato, dans sa région natale de Geita.

Amadou Bailo Diallo

Je suis Amadou Bailo Diallo, Rédacteur en chef chez AfrikMag. Très friand de lecture, de rédaction et de découverte. Mes domaines de prédilection en matière de rédaction sont la politique, le sport et les faits de société. Je représente AfrikMag en Guinée aDiallo@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page