Divers

PHOTOS : Découvrez cette fille extraordinaire qui rêvait de rencontrer Jacob Zuma

Cette récente sortie publique de Jacob Zuma a été l’une des plus émotionnelles de ces dernières années. Le président sud africain a rendu visite à une jeune fille nommée Ontlametse Phalatse qui célébrait ses 18 ans. Ce qui rend cette rencontre pleine d’émotions, c’est la particularité de celle qui fêtait son anniversaire.

A vue d’œil, on peut facilement remarquer qu’elle n’est pas une personne ordinaire. Cette adolescente n’a pas le physique d’une personne de son âge. La raison, la jeune fille possède le visage d’une vieille femme au soir de sa vie. Elle souffre d’une maladie rare et grave.

Publicité

Cette pathologie est appelée Progeria. C’est une sorte de trouble génétique assez rare, causant un vieillissement prématuré chez la personne atteinte.

Le vieillissement de la jeune Phalatse progressait à une vitesse telle que les médecins ont annoncé que l’adolescente ne vivrait pas au-delà de 14 ans. Mais elle a survécu jusqu’à ses 18 ans.  En plus d’avoir vaincu la mort jusqu’ici, Phalatse a réalisé son vœu le plus cher, celui de rencontrer le président Jacob Zuma.

Elle a été reçue à la présidence deux jours avant son anniversaire. Toute heureuse, elle a discuté avec le chef d’Etat sud-africain, qui lui a offert à l’occasion un somptueux gâteau et un bouquet de fleurs.

Ce geste fort du président est à saluer, car il aide à sensibiliser sur les maladies rares et pousser les scientifiques à faire des recherches pour prévenir de telles maladies.

PHOTOS : Découvrez cette fille extraordinaire qui rêvait de rencontrer Jacob Zuma

PHOTOS : Découvrez cette fille extraordinaire qui rêvait de rencontrer Jacob Zuma

 PHOTOS : Découvrez cette fille extraordinaire qui rêvait de rencontrer Jacob Zuma PHOTOS : Découvrez cette fille extraordinaire qui rêvait de rencontrer Jacob Zuma

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer