DiversSociété

Pour 300 $ , un mari et son épouse se battent devant leurs jeunes enfants : Vidéo

Une vidéo d’un mari et son épouse se battant en présence de leurs jeunes enfants est devenue virale sur la toile.

 Le couple, dont le dialecte révèle qu’ils sont originaires d’Abiriba dans l’État d’Abia, au Nigeria est vue en train d’échanger des mots pour un montant d’un peu plus de 300 dollars.

 “Qu’est-ce que 300? Qu’est-ce que je t’ai fait?”, peut-on entendre la femme dire à son mari.

Publicité

Le mari a proféré des menaces verbales. Il a menacé de lui casser la tête si elle continuait à le pointer du doigt. Il a également menacé de mettre deux de ses doigts dans ses yeux.

À un moment donné, la caméra devient instable alors qu’ils se frappent tous les deux devant leurs enfants qui pleurent.
L’homme a de nouveau menacé de la battre et la femme l’a mis au défi de le faire. Elle a poussé son corps contre le sien à plusieurs reprises alors qu’elle demandait à être battue. Elle a ajouté qu’elle venait d’avoir un nouveau-né par césarienne et lui a dit qu’il était libre de la battre s’il le voulait.

La question des 300 $ revenait constamment alors qu’ils se disputaient en présence de leurs trois enfants – deux tout-petits et un bébé dans un lit pour bébé.

 Le mari a continué de filmer et a déclaré qu’il tenait des preuves à montrer au tribunal.

À un moment donné, la femme s’est placée devant l’homme.

“Quitte devant moi, je te préviens”, a déclaré le mari.

“Qu’est ce que je t’ai fait?” la femme a répété plusieurs fois et a poussé son mari.

“frappe-moi. Fais tout ce que tu veux me faire. J’ai accouché par le biais d’une opération, je ne devrais pas parler?”

“Ne me touche plus”, a prévenu le mari, mais la femme a poussé son corps contre le sien et l’a mis au défi de la battre.

Il a ajouté: “C’est un enregistrement pour que le tribunal puisse voir ce qui se passe.”

 La violence verbale est rapidement devenue physique et ils se sont tous les deux frappés. La violente scène s’est produite près de leur bébé qui dormait dans un lit pour bébé.

Publicité 2

 L’un des enfants plus âgé a saisi la ceinture mais la femme a essayé de la lui retirer alors qu’elle avertissait: “Tu sais que ce n’est pas ton problème. Donne-moi la ceinture.”

 Elle a réussi à récupérer la ceinture puis le mari a commencé à la traîner avec.
 Elle a demandé une nouvelle fois ce qu’elle lui avait fait.

 “Qu’est-ce que je t’ai fait,” dit-elle à nouveau. “A cause de 300. A cause de 300.”

Le combat a duré plus de 5 minutes .

Regardez la vidéo ci-dessous…

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page