À la UneCôte d'IvoirePolitique

Présidentielle du 31 octobre/ Ouattara déclaré vainqueur par le Conseil Constitutionnel

Le Conseil Constitutionnel ivoirien a déclaré Ouattara vainqueur de la présidentielle du 31 octobre 2020, le lundi 9 novembre 2020. Une décision susceptible d’envenimer encore plus la situation politique marquée par la Contestation du 3e mandat d’Alassane Ouattara.

Réunis à leur siège au quartier des affaires du Plateau, au centre d’Abidjan, les juges constitutionnels ont entériné l’élection controversée d’Alassane Ouattara. Ce dernier qui briguait un troisième mandat jugé anticonstitutionnel par ses opposants a eu l’onction de Koné Mamadou, président du Conseil Constitutionnel et ses assistants.

Ce juge constitutionnel qui a proclamé Alassane Ouattara élu au 1er tour ” avec 94,27% des voix, dit n’avoir relevé “aucune irrégularité grave” sur les bureaux qui ont été pris en compte.

Il a relevé que le taux de participation est de 53,90% et ” qu’aucune réclamation” n’avait été faite pour contester l’élection de M. Alassane Ouattara.

Ce faisant, le Conseil Constitutionnel s’est donc totalement aligné sur tous les chiffres à lui transmis par la Commission électorale indépendante. Alassane Ouattara a été crédité de 3.031.483 voix sur un total de 3.215.909 suffrages exprimés. Un record.

Sur le terrain, l’élection de Ouattara continue d’être contestée. A Abidjan et des plusieurs villes de l’intérieur du pays, des manifestations de colère ont eu lieu le 9 novembre 2020.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page