AfriqueCoronavirus

Question africaine : En quoi l’affaire George Floyd peut-elle concerner l’Afrique ?

Il faut l’avoir vu pour le croire. 2020 n’aura donc pas que présenter la faiblesse des grandes nations face à l’invisible Covid-19 ! Le virus, en contraignant le monde au confinement, aura surtout fermenté des colères face aux multiples visages de l’inacceptable et de l’intolerable.

L’affaire dans l’affaire, ce sont les États-Unis qui n’en finissent pas de donner des leçons de démocratie et de liberté au monde, tout en faisant le contraire. Le mort de trop, l’Afro-Américain mort de trop, c’est bien ce Floyd George. Et j’entends encore le douloureux “I can’t breathe” de ce gaillard appelant désespérément au secours sa mère sous le genou blanc qui l’etranglait.

Publicité

On aurait pu penser à une bavure isolée. Hélas, la liste est longue de ces Noirs abattus pour délit de faciès ou de race nous donnerait tort : Trayvon Martin en 2012, Éric Gardner, Micheal Brown et Akai Gurley en 2014, Tamir Rice, Walter Scott et Freddie Gray en 2015, Alton Sterling et Pilando Castile en 2016…

Il y a d’abord eu Minneapolis mise à feu comme Troie. Puis la colère, sous-estimée, s’est propagée pour atteindre le sacro-saint drapeau américain piétiné avant que l’autre symbole, la Maison Blanche ne soit envahie par la colère.

Et je dis : devant l’excès, il n’y a ni Blanc (Usa ou Gilets Jauned en ), ni jaune (Hong Kong) ni Noir pour exprimer des colères dévastatrices mais nécessités parfois. Pourtant, alors que l’onde de protestation traverse océans et Continents, l’Afrique reste silencieuse. Sans doute en quête de solutions face au coronavirus.

Il y aura-t-il un avant et un après George Floyd, selon vous ? À quoi ressemblera-t-il ?

Tags

Dr Christian TIDOU

Dans ces Questions Africaines (QA), l'universitaire et chroniqueur Christian Tidou, croque l'actualité du continent à la lumière de l'histoire du Contient et de ces défis actuels. Vos avis l'intéressent pour secouer les inerties. Rejoingnez-le sur AFRIKMAG.COM.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer