People

R. Kelly engage l’avocate de Bill Cosby pour faire annuler sa condamnation pour trafic sexuel

R. Kelly a engagé l’avocate très en vue de Bill Cosby pour l’aider à faire appel de sa condamnation pour racket à New York.

Chicago Tribune rapporte que Jennifer Bonjean, une avocate basée à New York, a déposé sa comparution dans l’affaire du chanteur de « I Believe I Can Fly » devant le tribunal de district de Brooklyn, où le musicien a été condamné pour abus sexuel et racket le mois dernier.

Mme Bonjean a déclaré au média qu’elle prévoyait de diriger l’appel et les requêtes post-condamnation de Kelly, qui doivent être déposés lundi (1er novembre). Cependant, elle a demandé une prolongation de deux mois.

Rappelons que Mme Bonjean a dirigé l’appel de Cosby concernant sa condamnation pour crimes sexuels en Pennsylvanie et a contribué à faire libérer l’acteur de prison.

L’avocate a déclaré au Chicago Tribune qu’elle était « impatiente de se familiariser avec le dossier » dans l’affaire de R. Kelly.

LIRE AUSSI: R. Kelly : une de ses victimes affirme avoir menti en 2019 pour le protéger (vidéo)

« Je suis de plus en plus préoccupée par la façon dont le gouvernement abuse de la loi RICO pour contourner la prescription et de mettre en procès la vie entière des personnes », a déclaré Mme Bonjean.

« Ceci en train de devenir une formule pour le gouvernement. Vous avez le droit de vous défendre contre des allégations spécifiques. »

Le mois dernier, R. Kelly a été reconnu coupable d’un chef d’accusation de racket, avec 14 actes sous-jacents comprenant des accusations d’exploitation sexuelle d’un enfant, de corruption, d’enlèvement et de trafic sexuel. Il a également été reconnu coupable de huit chefs d’accusation pour violation de la loi Mann, une loi sur le trafic sexuel qui rend illégal le déplacement de toute personne au-delà des frontières de l’État dans un but immoral. »


LIRE AUSSI: R. Kelly : le chanteur reconnu coupable d’abus sexuels

La condamnation de Kelly est prévue pour le 4 mai 2022, et il risque une peine de 10 ans ou la prison à vie.

La semaine dernière, un juge de Chicago a fixé la date du procès pour pédopornographie auquel il est confronté dans son État d’origine. Le chanteur est accusé d’avoir enregistré ses ébats sexuels avec de nombreuses mineures et d’avoir soudoyé des témoins potentiels avec de l’argent et des cadeaux pour qu’ils gardent le silence. Il doit être jugé pour ces accusations sexuelles fédérales en août prochain.

Crédit photo : radaronline

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page