AfriquePolitique

Ghana: Les conseils de l’ancien président Rawlings à l’opposant élu, « pas de chasse aux sorcières »

Le 07 décembre dernier, les ghanéens étaient aux urnes pour le choix d’un nouveau président de la République et en même temps, le renouvellement du parlement. Sur les sept candidats à la présidentielle dont le président sortant, John Dramani Mahama, l’opposant Nana Akufo Addo, en est sorti vainqueur.

Ghana: Les conseils de l’ancien président Rawlings à l’opposant élu, "pas de chasse aux sorcières"

Publicité

En attendant la passation de service, le nouveau président élu a reçu des conseils de l’ex président, John Jerry Rawlings. Ce dernier demande à l’opposant Addo de ne pas se lancer dans une chasse aux sorcières contre les membres du bientôt ex parti au pouvoir, le National Democratic Congress (NDC), du Président sortant John Mahama.

Un message que beaucoup d’observateurs apprécient favorablement. Certainement à cause de la situation actuelle de la Gambie où Yahya Jammeh qui avait reconnu sa défaite en félicitant son challenger, a fait volte face. Ce, après une sortie du nouveau président qui faisait savoir qu’il allait faire un audit de la présidence Jammeh.

Rawlings en prodiguant ses conseils à Addo lui a adressé un courrier. Nana Akufo Addo avait aussi répondu en des termes clairs.

Rawlings avait écrit : »Vous avez été élu Président parce que l’électorat croit que vous avez la capacité de relever des défis et de diriger le pays avec bravoure, humilité et honnêteté ». Et celui qui se trouve être le père fondateur du NDC d’ajouter qu’  » Il vous incombe de mettre en place un leadership qui unifie les gens afin que les membres de la partie perdante n’aient aucune raison de se sentir en insécurité ».

Ghana: Les conseils de l’ancien président Rawlings à l’opposant élu, "pas de chasse aux sorcières"

Comme une réponse du berger à la bergère, l’opposant président Akufo-Addo répond: Pour la gestion des affaires, il aura besoin du «soutien sans allégeance de chaque Ghanéen » pour que son gouvernement réussisse sa mission. L’objectif , explique Nana A. Addo dans sa lettre réponse, est de mettre en place un système efficace, honnête, compétent et déterminé afin de relever des défis et mettre le Ghana sur la voie du progrès et de la prospérité.

Et d’ajouter : « il ne peut y avoir … de chasse aux sorcières ou des actes de vendetta politique ou de harcèlement » sous son règne. (…). Aucun membre du NDC n’a rien à craindre de mon futur gouvernement ».

Une position qui va décanter le climat de méfiance qui s’est instauré après la proclamation des résultats des urnes. Les partisans du Ndc disent avoir vécu après les résultats de la présidentielle des heures difficiles de la part des partisans du NPP. Face à la montée de la haine, de la destruction des biens du parti perdant, le vaincu Mahama a été obligé de prendre une ordonnance

Publicité 2

Ordonnant aux forces de sécurité d’arrêter toute personne prise en flagrant délit de destruction des propriétés de l’Etat mais qui s’attaquent aussi à d’autres citoyens et militants du NDC.

Dimanche dernier, les responsables du NPP ont réagi en condamnant les attaques contre les membres du NDC par leurs partisans.

Souligons que, Nana Akufo-Addo au terme des verdicts des urnes,  a obtenu 5.716.026 suffrages, soit 53,85% tandis que le président Mahama a recueilli 4.713.277 voix, représentant 44,40% des suffrages exprimés.  John Dramani Mahama a appelé le chef de l’opposition, Nana Akufo-Addo, pour le féliciter. « Oui, il a concédé sa défaite », a déclaré George Lawson, porte-parole du Nouveau congrès démocratique (NDC)

Yao Junior L

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page