R.D Congo

RDC/Ebola: 115 cas de fièvre hémorragique signalés dans le pays

115 cas de fièvre hémorragique à virus Ebola ont été découverts récemment en République Démocratique du Congo. C’est le ministère de la Santé qui a fait la déclaration dans son dernier bulletin sur la situation épidémiologique.

Après quelques jours d’accalmie, deux décès ont été enregistrés à Beni, portant à 77 le nombre total de décès, selon la note.

Publicité

Depuis le 1er aout 2018, la maladie sévit dans le pays. Pour ce faire, le PAM (Programme Alimentaire Mondial) en association avec le centre Caritas du pays ont initié une action d’aide pour épauler les malades hospitalisés à travers des vivres et une assistance.

Dans le territoire de Beni, “12.000 personnes déplacées ont reçu les rations alimentaires mensuelles du PAM depuis juillet”, note l’agence onusienne.

Quelques 4.000 personnes reçoivent une ration pour un mois composé de céréales, de haricots, d’huile végétale et de sel iodé. En outre, le PAM affirme que ses spécialistes en aviation aident à gérer le trafic aérien vers et hors de Beni.

Selon les autorités, le Nord-Kivu est l’une des régions les plus touchées par les déplacements de population.

Pour cause, des violences et de la présence de nombreuses milices qui s’y affrontent ou s’attaquent aux populations civiles depuis deux décennies.

L’actuelle épidémie d’Ebola, la dixième sur le sol congolais depuis 1976, a été déclarée une semaine après la fin d’une précédente à l’autre bout du pays dans la province de l’Equateur (nord-ouest), qui avait fait 33 morts.

crédit photo : RDC.info

Tags

Emeraude Assah

Je suis Emeraude ASSAH, journaliste professionnelle en exercice sur le territoire ivoirien. Merci de suivre mes actualités en politique, société etc... J'adore cuisiner et voyager! emeraudeassah@Afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer