PolitiqueR.D Congo

RDC : La demande maladroite du président Kabila à ses adversaires

Le président de la République Démocratique du Congo, Joseph Kabila, a appelé vendredi les politiciens à faire un choix entre la tenue des élections qu’il considère comme coûteuses, ou dépenser de l’argent pour assurer le développement du pays.

Le président a déclaré à Kinshasa, lors d’une conférence de presse, que le coût d’un scrutin s’élevait à plus de 1,2 milliard de dollars américains, un montant plus élevé que celui requis pour le développement du pays.

« Le budget des élections est de 1,2 milliard de dollars, et je le dis très souvent, les élections dans ce pays commencent à nous coûter bien plus que le développement du pays. À un moment donné, nous devrons faire un choix. Est-ce qu’il faudra que l’on soit cité à travers le monde comme le pays le plus démocratique ou bien est-ce que c’est le développement qui compte ? Sinon il faut l’équilibre entre les deux », a-t-il déclaré.

Publicité

« Aujourd’hui, on tend vers la fin des opérations d’enrôlement au Kasaï. Nous sommes plus ou moins 46 millions d’électeurs enrôlés. Les élections dans ce pays sont une vaste opération », a-t-il ajouté.

Lors de la conférence de presse, le président a appelé le peuple congolais à prendre des décisions courageuses afin de ne plus dépenser autant d’argent pour organiser des élections.

 Une proposition indécente

« Nous devons prendre des options et des décisions les plus courageuses pour ne pas retomber dans la situation avec un budget de 1,2 milliard pour les élections, alors que nous disposons d’un budget total de 6 ou 7 milliards », a souligné le président congolais.

Le pays centre-africain n’a pas réussi à organiser les élections qui avaient été prévues pour la fin de l’année 2016, suite à des problèmes techniques et financiers. L’opposition accuse Kabila de bloquer le processus électoral dans le pays.

Publicité 2


Les manifestations pour exiger la tenue des élections ont entraîné la mort de plusieurs personnes à travers le pays depuis le début de l’année.

Tags

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

9 commentaires

  1. Un médiocre sans capacité mentale suffisante qui ne fait que répendre du jour le jour pour au moins colorer sa folle barbe et ses sals cheveux , satan de kanambe . Il aussi pensé réaliser le developpement de RDC aujourd’hui , on ve le foutre du pouvoir à pointe de pieds ? Mrd !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer