Sport

Réal Madrid: Gareth Bale inquiété par la justice espagnole

Les problèmes liés au règlement du fisc avec les joueurs du Réal Madrid continuent à alimenter la presse espagnole. Après Luka Modric, Marcelo ou encore l’ex-attaquant merengue Cristiano Ronaldo, c’est au tour du Gallois Gareth Bale de se voir rattraper par les affaires de fisc.

Jeudi dernier, El Mundo a annoncé que l’attaquant Gallois n’avait pas régularisé sa situation en ce qui concerne le fisc. Il va donc devoir passer à la caisse. Le fisc demanderait environ 337 000 euros à l’attaquant qui n’aurait pas déclaré ses droits à l’image pour l’année 2013. A cela, s’ajoute celle de sa venue à Madrid, en passant par une entreprise britannique.

Publicité

Comme ses coéquipiers du Real Madrid, Gareth Bale vient d’être condamné par le fisc espagnol pour une fraude sur les taxes de droits à l’image !

 

C’est une nouvelle qui a atterri chez le gallois comme un coup de tonnerre. Gareth Bale rejoint, ainsi, une longue liste de joueurs passés par le Real Madrid et déjà épinglés par le fisc espagnol. Parmi ses coéquipiers, Modric a dû payer 1,2 million d’euros pour ne pas avoir entièrement payé ses droits à l’image en 2012 en Espagne.

Le Brésilien Marcelo a, quant à lui, versé 753 000 euros au fisc espagnol et écopé d’une peine de quatre mois de prison pour fraude fiscale. Son ancien coéquipier, parti à la Juventus Turin cet été, Cristiano Ronaldo a écopé de la plus lourde sanction en juin dernier. Il a accepté de payer 18,8 millions d’euros et une peine de deux ans de prison afin que le fisc espagnol mettent fin à ses poursuites pour ses délits fiscaux.

Publicité 2


Crédit photo: Soi Keo

Tags

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer