Nigeria

Regina Daniels : « Mon mari ressemblait à un planteur quand nous nous sommes rencontrés pour la première fois »

Lors d’une interview accordée à The Punch, Regina Daniels est revenue sur sa première rencontre avec son mari, Ned Nwoko.

Regina Daniels a révélé que son mari ressemblait à un planteur lorsqu’elle l’a rencontré pour la première fois.

Publicité

Ils se sont connus lorsque la jeune actrice et ses amis visitaient la maison de Ned Nwoko au village.

« La première impression que j’ai eue quand je l’ai rencontré, et je ne cesserai de le répéter, c’est qu’il ressemblait à un planteur. Nous visitions sa maison au village. Il était si poli. Il veut que l’on connaisse la nature et le monde en général. Il veut que l’on vive des expériences différentes, c’est pourquoi il essayait toujours de nous éduquer lors de cette visite », a déclaré Regina Daniels.

La star de Nollywood a également affirmé que son mari la pousse toujours à devenir une meilleure personne.

« En tant qu’épouse de Ned Nwoko, je me sens libre. Je peux faire ce que je veux, m’habiller comme je veux et vivre ma vie. Il me pousse toujours à être une meilleure personne. Il m’expose à la vie pour que j’apprenne des choses. Il veut que je vois le monde d’une manière différente. En fait, il y a tellement de choses que je ne peux pas commencer à expliquer. »

Ned Nwoko et Regina Daniels se sont mariés en avril 2019 et le couple a récemment accueilli leur premier enfant. Malgré la différence d’âge entre eux et les critiques, les deux tourtereaux vivent le parfait amour.

Crédit photo : buzzclic

Tags

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer