Côte d'IvoireCulture & LoisirsPeople

De retour, Léa Dubois réagit aux critiques et injures à l’endroit de sa fille Ozoua proche d’Emma Lohoues

La comédienne ivoirienne Léa Dubois est de retour depuis plusieurs années d’absence. Invitée d’un plateau télé après son come back, l’actrice a répondu aux critiques et injures autour de sa fille Emmanuella Dubois, plus connue sous le pseudonyme d’Ozoua. Pour Léa, les familiarités entre sa fille et Emma Lohoues sont purement affectives et non intéressées comme il se dit.

Il est connu de tous, Ozoua et Emma Lohoues entretiennent une relation très intime. De simples amies et pourtant devenues des sœurs réunies par la nature. De fait, des langues sur la toile, ont étiqueté Ozoua comme une opportuniste qui bénéficierait en effet de la notoriété d’Emma Lohoues ou encore ses biens.

Invitée à donner son avis sur ces médisances à l’endroit de sa fille Ozoua, Léa Dubois a préféré tourner les faits en dérision.

Elle a clairement expliqué qu’il lui importait peu de savoir ce qui se disait au sujet de sa fille. Elle en est plutôt fière. Léa Dubois a dit apprécier la sorte de couverture maternelle qu’offrait Emma Lohoues à Ozoua.

« Je suis fière de ma fille qui a fait des études en droit mais elle n’a pas voulu continuer. Je n’ai aucun ressenti quand les gens traitent ma fille d’Attrapeuse de Sac, j’ai élevé mes enfants dans la liberté, elles ont le libre choix de faire ce qu’elles ont envie de faire mais dans le respect(…) Que les gens l’insultent ou pas, moi j’ai pas de souci avec, c’est son choix, peut-être que c’est moi-même qui l’ai envoyé d’attraper le sac parce que j’ai créé une école où on attrape les sac. Tout le monde rêve d’attraper ce sac, venez attraper ce sac aussi, aujourd’hui elle a sa voiture, c’est une femme d’affaires, elle voyage, je suis fière d’elle parce qu’elle est avec quelqu’un qui l’aide, qui est une mère et une grande sœur pour elle c’est-à-dire Emma Lohoues, je n’ai aucun problème avec ça » a laissé entendre avec hilarité Léa Dubois.


Léa Dubois est de retour depuis le 14 février sur sa terre natale après trois années passées à l’extérieur pour ses soins . A son arrivée la comédienne a été élevée au rang de Chevalier dans l’ordre du mérite culturel par le gouvernement ivoirien.

« A Dieu revienne toute la gloire !!!3ans et 5 mois que j’étais contrainte de vivre loin de mon époux, ma famille, mes amis, mes fans, mes enfants, loin de vous pour cause de maladie. Gloire et à grâce à Dieu, je suis de retour dans mon pays, plus forte et plus déterminée que jamais. Par coïncidence ( et je suis certaine que c’est un signe de Dieu), la matinée du jour de mon arrivée, l’État de Côte d’Ivoire et le Ministère de la culture m’élèvent au grade de Chevalier dans l’Ordre du mérite culturel ivoirien. Je suis honorée et je leur exprime toute ma reconnaissance… » s’est réjouie la comédienne dans une publication sur son profil Facebook.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page