FootballSport

Robinho : condamné à 9 ans de prison ferme, son lieu de résidence l’empêche d’aller en prison

L’ex-international brésilien Robinho a été condamné à neuf ans de prison en appel. La peine infligée au joueur brésilien qui est passé par le Milan AC et le Real Madrid a été maintenue par le tribunal de Milan. Robinho qui a aussi été joueur de Manchester City a été condamné en 2017 à 9 ans de prison ferme pour viol en réunion d’une jeune femme albanaise en 2013 au Milan.

Après avoir fait appel, la décision nouvellement rendue n’a pas été favorable à l’ancien joueur brésilien. Comme le rapportent les médias brésiliens, après réouverture de l’enquête en appel, la sentence a été confirmée par les autorités milanaises.

Pour rappel, les faits remontent à l’année 2013. Le joueur évoluait à cette époque au AC Milan. Il était accusé avec une bande de copains d’avoir violé une jeune femme de 20 ans dans une discothèque de la ville lombarde. Suite aux enquêtes des autorités, les faits étaient avérés.

À noter que Robinho ne devrait cependant pas passer par la case prison. En effet, le Brésil – où il réside actuellement – n’extrade pas ses citoyens. Mais s’il lui arrivait de fouler le territoire italien il se verrait immédiatement conduit en prison

Crédit photo: Le Soir

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Back to top button