Sport

Juventus: Ronaldo condamné à 23 mois de prison et à 18,8 M€ d’amende

Avec Georgina Rodriguez à ses côtés, le verdict sur l’affaire de l’international portugais concernant ses fraudes fiscales est tombé. La star portugaise Cristiano Ronaldo a été reconnu coupable de fraude fiscale ce mardi matin par le tribunal de Madrid. Il a été condamné à 23 mois de prison et à payer une amende de 18,8 M€.
Mais pas de véritable inquiétude à se faire concernant son emprisonnement. L’attaquant portugais ne devrait pas avoir peur de se voir emprisonné dans le cadre de cette affaire. En Espagne,  les condamnations jusqu’à deux ans d’emprisonnement ne sont généralement pas appliquées aux personnes sans antécédents judiciaires.
En sortant du tribunal après le verdict, Cristiano Ronaldo s’est juste contenté de lâcher quelques mots. Le portugais a juste dit au passage c’est « très bien », avant de signer quelques autographes et de monter dans son véhicule pour repartir.

L’on se souvient que l’attaquant portugais de la juve Cristiano Ronaldo avait été entendu par la justice pour avoir dissimulé au fisc des revenus issus de ses droits à l’image lors de son passage chez les Merengue. Et les Football Leaks avaient mis au jour un montage complexe basé sur des comptes aux Iles Vierges et en Irlande, où la fiscalité est plus avantageuse.

Publicité

Par la suite, un pré-accord avait été trouvé avec les autorités. En attendant d’en savoir davantage sur les accusations de viol qui pèsent sur le natif de Funchal, voici une première affaire réglée par le protégé de Jorge Mendes.

 

Crédit photo: elheraldo

Tags

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer