Santé

Santé: Les crampes menstruelles déclarées aussi douloureuses que les crises cardiaques

Les crampes menstruelles sont particulièrement douloureuses. Il n’y a rien de telles dans le monde, selon plusieurs femmes qui connaissent ces douleurs chaque mois.

Décrit comme une «douleur», ou un «resserrement» par la médecine, les personnes souffrant de dysménorrhée ont souvent des façons particulières et très éloquentes de décrire les crampes.

Tapez “Décrire les crampes menstruelles” dans Google et une multitude de descriptions apparaîtront et qui  représentent toutes une image très, très douloureuse.

Pour ceux qui ne savent pas, la douleur durant la période peut en fait être encore plus atroce que beaucoup d’entre nous ne l’imaginent. Elles ont été jugées aussi douloureuses qu’une crise cardiaque par les docteurs.

John Guillebaud, professeur de santé reproductive à l’University College de Londres, a déclaré à Quartz que les patients ont décrit la douleur comme étant «presqu’aussi douloureuse qu’une crise cardiaque».

Pourtant, la plupart des femmes qui se plaignent à leur médecin de ces douleurs qui reviennent tous les mois et sont parfois d’une telle intensité qu’elles les clouent au lit, se voient généralement prescrire de l’ibuprofène. De fait, si l’endométriose, car elle peut à terme rendre celles qui en souffrent stériles, fait l’objet d’études, les douleurs menstruelles sont très peu étudiées, alors même que beaucoup de femmes en souffrent.

On a souvent dit aux femmes de l’aspirer et de souffrir en silence. Maintenant qu’un médecin de sexe masculin le confirme, c’est sûr que les hommes vont désormais comprendre à quel point la douleur est intense. Bien que cette découverte soit vindicative pour beaucoup d’entre nous, elle pose quelques questions.

Pourquoi cela a-t-il pris autant de temps?

Et pourquoi est-ce un problème largement ignoré?

La recherche indique un écart inquiétant entre la façon dont la douleur des femmes est généralement prise par les médecins, par rapport aux hommes.

Les hommes attendent en moyenne 49 minutes avant d’être traités pour des douleurs abdominales. Pour les femmes, l’attente est de 65 minutes pour les mêmes symptômes..

Crédit photo: Sante toutcomment

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Back to top button