MondeSanté
Trending

Santé : L’ONUSIDA dénonce la stérilisation forcée de femmes vivant avec le VIH

L’agence des Nations Unies chargée de la lutte contre le VIH/sida (ONUSIDA), a dénoncé les stérilisations et avortements forcés de femmes vivant avec le VIH qui sont trop souvent pratiqués à travers le monde.

« Les femmes vivant avec le VIH dans le monde se battent depuis des décennies pour la reconnaissance de leur santé et de leurs droits sexuels et reproductifs, y compris leur droit de fonder une famille et d’avoir des enfants. Cependant, au fil des ans, il y a eu beaucoup trop d’exemples de stérilisations forcées et d’avortements forcés », a déclaré l’ONUSIDA dans un communiqué de presse publié le vendredi 28 février 2020.

Publicité

Cette déclaration intervient alors que la soixante-quatrième session de la Commission de la condition de la femme se tiendra au siège des Nations Unies à New York en mars et qu’il y a 25 ans, les gouvernements ont adopté la Déclaration et la Plateforme d’action de Beijing sur l’autonomisation des femmes.

« Les gouvernements ont convenu et se sont engagés à faire respecter les droits fondamentaux de toutes les femmes et à protéger et préserver leur santé et leurs droits sexuels et reproductifs », a noté l’ONUSIDA.

L’agence onusienne a rappelé que ces droits comprennent le droit de fonder une famille et d’avoir des enfants, le droit de décider du nombre et de l’espacement de leurs enfants, le droit à l’autonomie en matière de procréation et le droit d’accéder à des services de qualité pour soutenir leurs choix en matière de santé génétique, sur la base de leur consentement informé et volontaire.

Publicité 2

Par ailleurs, l’ONUSIDA souligne les conclusions de ce rapport selon lesquelles des femmes vivant avec le VIH ont été soumises à une stérilisation forcée. « Nous félicitons la commission d’avoir exigé une réponse », a dit l’agence onusienne.

Elle a noté que l’Afrique du Sud a récemment lancé son Plan national des droits humains pour lutter contre les obstacles liés à ces droits de l’homme dans la lutte contre le VIH et à la tuberculose et l’inégalité entre les sexes en Afrique du Sud. L’ONUSIDA s’est dit prêt à soutenir pleinement le gouvernement, la société civile et les parties prenantes dans le déploiement

SANDRA KOHET

Je suis Sandra KOHET, Web Rédactrice à AfrikMag. Passionnée de Lecture, Cuisine et voyage. sandrakohet@afrikmag.com

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Back to top button