Sénégal

Sénégal: Un individu déféré au parquet pour escroquerie et usage de faux dans un lycée

Une scène incroyable s’est déroulée au lycée Babacar Cobar Ndao de Kaffrine. Un ancien pensionnaire de cet établissement a usé de subterfuges pour escroquer des élèves. Le mis en cause dont l’identité n’a pas été dévoilée a été déféré au parquet de Kaolack.

Il est reproché à l’ancien pensionnaire, précise le  commissaire Aly Guèye Diop du commissariat urbain de Kaffrine, des faits d’escroquerie et d’usage de faux en écriture.

Publicité

Selon les faits, l’individu aurait volé  le cachet de l’établissement puis a fait croire  qu’il est un employé du  lycée et donc habilité à inscrire et à recevoir les frais d’inscriptions des élèves.

Relatant les propos de l’individu, le commissaire confie: “dans son schéma de tromperie, il faisait croire aux élèves qu’il travaille avec l’administration de l’école, notamment avec l’enseignant chargé des études et concours dudit lycée. Et à chaque fois qu’il encaissait de l’argent, il remettait un reçu avec le cachet du lycée Babacar Cobar Ndao de Kaffrine aux élèves”.

Et le policier d’ajouter: ’’il faisait aussi croire aux élèves du lycée de Kaffrine en difficulté qu’il était en mesure de les faire passer en classe supérieure moyennent de l’argent jusqu’à 31 000 frs CFA par élève”.

Cet argument a séduit bon nombre de ses anciens camarades qui sont tombés dans le guet-apens. Plusieurs sont des victimes de cet individu peu recommandable.

“Les élèves ne se doutant pas de ses agissements ont continué à lui faire confiance jusqu’au jour où ces nombreuses victimes, au nombre de 37 élèves, ont été renvoyées de l’école pour non inscription”, renseigne le commissaire.

D’après notre source, le pot au rose a été découvert suite au renvoi de l’établissement des élèves. Et c’est en ce moment que, l’un après l’autre ils se sont rendus compte de l’arnaque. Les élèves ont saisi la proviseure du lycée qui, à son tour, a saisi le commissariat urbain de Kaffrine. Une enquête a été ouverte et au finish, l’ex pensionnaire est arrêté le week-end

Publicité 2

L’escroc  a été déféré devant le parquet pour réponde de ses actes, indique le commissaire Aly Guèye Diop.

Yao Junior L

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page