AfriqueSénégal

Sénégal: Journée de la libre circulation entre le Sénégal et la Gambie

Le 1er mars prochain, le Sénégal et la Gambie vont tenir une journée de libre circulation.

Cette journée, organisée pour la première fois, concerne les personnes et les biens.

Publicité

Ainsi, la commune de Karang, dans le département de Foundougne (Sénégal), va accueillir cette manifestation.

Rendre effective la libre-circulation au sein de la CEDEAO

L’organisation de cette journée intervient dans le cadre de la libre-circulation au sein de la CEDEAO.

Elle “traduit un engagement politique des autorités sénégalaises pour l’effectivité de la libre-circulation des personnes et des biens dans la Cedeao, mais particulièrement entre le Sénégal et la Gambie”

Ainsi, cette journée va réunir les acteurs des deux pays autour d’une rencontre “sur les enjeux et défis actuels de la libre-circulation des personnes et des biens comme prévus par les instruments et mécanismes communautaires”.

Dans ce sens, les acteurs de cette journée vont débattre sur les “préoccupations et/ou recommandations liées à la libre-circulation des personnes et des biens”.

Renforcer les relations entre les deux pays

Il sera alors au menu la contribution “au renforcement du sentiment d’appartenance des populations riveraines à une même communauté”.

En prélude à cette journée, le ministre de l’intégration africaine, du Nepad et de la Francophonie a présidé un comité régional de développement. Cette rencontre a été organisée par la gouvernance de Fatick.

Tags

Fatou Oulèye SAMBOU

Bonjour Je suis journaliste-productrice sénégalaise. J'aime parler d'actualité, de culture, et de sport. Je suis une passionnée de la vie et de ses merveilles: les voyages, le monde digital, le tourisme, le cinéma et la musique. Je vois toujours le bon côté des choses. Je vous donne rendez-vous sur Afrikmag pour des infos de qualité. fifi.sambou@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer