SénégalSociété

Sénégal: Un vigile se fait passer pour un policier et tente de violer une femme

Au Sénégal, les autorités policières sont en train de démasquer un par un les usurpateurs de fonction. Cette fois-ci, il s’agit d’un vigile qui s’est fait faire une fausse carte de police par un de ses amis agent de Sécurité de Proximité (ASP).

Le vigile, répondant au nom de Pape Demba Diakhaté, a écopé de deux ans de prison ferme pour faux et usage de faux, vol et menace par arme blanche.

Publicité

Les faits se sont déroulés à Thiès, à une centaine de kilomètre de la capitale. En effet, lors d’une opération de patrouille samedi dernier vers 3 heures du matin, les policiers du commissariat central de Thiès ont entendu crier au secours au niveau de la zone de Ndama. Ils accourent et trouvent sur place Ndèye Rama Kholle, qui fait savoir que le vigile lui a volé son téléphone portable.

Pris de panique, Pape Demba Diakhaté essaie de s’enfuir mais les policiers le rattrapent. Fouillé, les limiers découvrent sur lui une fausse carte professionnelle ainsi qu’une paire de menottes.

Ainsi, la dame fait savoir qu’elle a rencontré le monsieur alors qu’elle revenait d’un restaurant de la place. C’est là que celui qui se faisait passer pour un policier lui a demandé sa pièce d’identité, chose qu’elle n’avait pas sur elle. Le faussaire lui a alors demandé de le suivre, lui montrant sa carte et sa paire de menottes.

“Il m’a demandé de m’asseoir avec lui dans un jardin mal éclairé et j’ai refusé. Nous nous sommes finalement assis à la devanture de l’esplanade qui était désert et il a commencé à me palper et a voulu défaire mon slip. Je l’ai repoussé et il m’a traitée de prostituée. Et je lui ai dit qu’il peut me tuer, mais je n’entretiendrai jamais de relation sexuelle avec lui. C’est ainsi qu’il a sorti de sa botte un long couteau, avec lequel il m’a menacée tout en voulant déchirer mon slip. J’ai crié très fort et par pur hasard, une patrouille de police qui passait est venue à ma rescousse. Pape Demba a pris la fuite et ce n’est qu’au bout d’une longue course-poursuite qu’il a été interpellé», a-t-elle laissé entendre.

Les prévenus s’enfoncent avec leurs aveux

Lors de son audition, Pape Demba a contredit la femme, niant s’être présenté comme un policier. De son côté, l’ASP Babacar Mbaye Latouffe, à qui appartient la fausse carte professionnelle de police a dit pourquoi il en avait confectionné.

Publicité 2


«Je l’ai confectionnée moi-même, du temps où je m’accompagnais avec les éléments de la brigade de recherche dans leurs opérations. Ils nous remettaient parfois leurs cartes professionnelles et j’en ai profité pour copier les données y figurant pour établir cette fausse carte».

Crédit Photo: Senenews

Tags

Fatou Oulèye SAMBOU

Bonjour Je suis journaliste-productrice sénégalaise. J'aime parler d'actualité, de culture, et de sport. Je suis une passionnée de la vie et de ses merveilles: les voyages, le monde digital, le tourisme, le cinéma et la musique. Je vois toujours le bon côté des choses. Je vous donne rendez-vous sur Afrikmag pour des infos de qualité. fifi.sambou@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer