ConfidenceSociété

Serena Williams : effrayée par la douleur de l’accouchement, elle explique comment elle voudrait accoucher

La star mondiale du tennis, l’américaine Serena Williams, enceinte, a révélé qu’elle n’a pas encore découvert le s3xe de son futur bébé mais elle croit que c’est une fille. Dans une interview accordée à American Vogue, le 15 août dernier, Williams a révélé pourquoi elle pense que c’est une fille.

Elle a dit:
“Alexis pense que nous aurons un garçon, mais j’ai une forte suspicion que ce sera une fille. Deux semaines après que nous ayons découvert la grossesse, j’ai participé à l’Open d’Australie,”
«Je jouais dans une forme de 100 degrés, et ce bébé ne m’a jamais donné de problèmes. Les femmes sont fortes de cette manière”.

Publicité

Serena Williams : effrayée par la douleur de l'accouchement, elle explique comment elle voudrait accoucher

Elle a également été très honnête à propos de sa peur concernant la douleur de l’accouchement:

La future mère, qui est à huit mois de grossesse maintenant affirme:

 «Je suis nerveuse au sujet de l’accouchement. Je ne suis pas un poulet de printemps. La seule chose que je veux vraiment, c’est une péridurale, dont je sais que beaucoup de gens sont contre, mais j’ai eu beaucoup de chirurgie, et je n’ai plus besoin de souffrir si je peux l’éviter. Mais le plus important, c’est que je ne pense pas vraiment être une mère poule. Pas encore. C’est sur quoi je dois travailler. Je suis tellement habituée à moi-moi-moi, en prenant soin de ma santé, de mon corps, de ma carrière”.

Serena Williams : effrayée par la douleur de l'accouchement, elle explique comment elle voudrait accoucher

Mais son amie, l’actrice Meghan Markle, n’est pas d’accord, disant que Serena Williams sera une as de maternité…

“Elle sera une incroyable maman”, a t-elle dit à Vogue.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page