Société

Sologamie : elle se marie à elle-même et déclare qu’il faut être fofolle pour faire pareil (photos)

Une Italienne de 40 ans, Laura Messi, s’est mariée à elle-même en grande pompe avec un gâteau à trois étages, des demoiselles d’honneur et 70 invités. Bien que ce mariage n’ait aucun poids sur le plan juridique, Laura a choisi de suivre la tendance de la sologamie qui prend de plus en plus de l’ampleur. Lors d’une interview accordée au journal La Repubblica, elle a déclaré :

Publicité

« Je crois fermement que chacun doit pouvoir s’aimer soi-même. Vous pouvez avoir un conte de fée, sans un prince ». Laura aurait nourri le rêve d’un mariage sologamique après la rupture de sa relation, il y a de cela deux ans.

Sologamie : elle se marie à elle-même et déclare qu’il faut être fofolle pour faire pareil (photos)

« J’avais annoncé à mes amis et à ma famille que si je ne trouvais pas mon âme sœur avant mon 40ème anniversaire, je me marierais à moi-même. Si un jour, je trouve un homme avec qui je peux faire ma vie je serai heureuse, mais mon bonheur ne dépendra pas de lui ».

Certains de ses amis l’avaient félicitée pour cette idée, alors qu’une tierce personne qui avait reçu cette nouvelle épouvantable avec un grand étonnement déclarait : « Si triste, vous êtes hors de votre esprit et il y a quelque chose qui ne va pas avec votre cerveau ».

Sologamie : elle se marie à elle-même et déclare qu’il faut être fofolle pour faire pareil (photos)

Laura avait ignoré ce commentaire, affirmant que rien ni personne ne pourrait lui voler son sourire. Cependant, elle reconnaît que la sologamie est une idée absurde.

« Pour se marier avec soi-même, il faut avoir assez d’argent, le soutien de ceux qui vous entourent et, surtout un petit degré de folie » a-t-elle déclaré.

Sologamie : elle se marie à elle-même et déclare qu’il faut être fofolle pour faire pareil (photos)

Elle a également noté que quelqu’un l’a une fois traitée de féministe triste mais cela ne l’ébranle guère. Elle serait la première italienne à avoir organisé un mariage sologamique.

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!