Monde

Un rapport publié par la FIDH accable l’ONU dans sa lutte contre le terrorisme

La Fédération Internationale des Droits de l’Homme (FIDH) a publié un rapport assez accablant pour l’ONU en matière de lutte contre le terrorisme. En effet, selon ce rapport, le dispositif mis en place par l’instance internationale n’est pas efficace.

 

Publicité

Multiplicité d’instances

Le rapport de la FIDH tire la sonnette d’alarme sur le dispositif mis en place par l’ONU pour lutter contre le terrorisme dans le monde. Dans ce rapport, la FIDH qualifie la structuration du dispositif de tentaculaire et contreproductive. Ces propos se justifient d’abord par la multiplicité des instances.

En effet, l’Assemblée générale mais aussi le Secrétariat général des Nations unies et diverses autres agences disposent de groupes de travail, de comités et autres directoires en charge de l’antiterrorisme. Par exemple, le Secrétariat des Nations Unies compte à lui seul 16 entités différentes, dont la Task Force internationale de lutte contre le terrorisme. Cela a eu pour effet de multiplier des résolutions qui se sont révélées inefficaces. Aussi, les entités ne sont-elles coordonnées. Cette multiplicité d’instances s’explique par la floraison ces dernières années des attaques terroristes et des groupes armés.

L’instance internationale a cependant dénoté une nouvelle dynamique avec l’arrivée du nouveau secrétaire. En effet, un bureau de contre-terrorisme vient d’être mis en place avec pour mission de mieux coordonner les activités pour la lutte contre le terrorisme.

 

Des États à responsabilité mais qui violent les droits de l’Homme

Ensuite, la FIDH pointe du doigt la duplicité de certains États. Ceux-ci profiteraient de leur rôle prééminent dans certaines entités pour mener une politique répressive au sein de leurs propres frontières.

Publicité 2

En effet, certains pays qui ont un rôle important au sein de l’ONU commettent des atteintes aux droits de l’homme. Par exemple, En Égypte, on observe une chasse aux sorcières dont les frères musulmans et les personnes qui s’y apparentent sont la cible. A cela s’ajoute l’implication de la Russie par exemple dans la situation en Ukraine.

 

Tags

Eunice Kouamé

Je suis Eunice KOUAME, une jeune femme passionnée de lecture, de développement personnel et de relations humaines en général. J'aime voyager, rigoler, cuisiner et surtout écrire. Vous pourrez consulter mes articles dans les rubriques conseils, couple, relations, actualités, inspiration, politique et chroniques( mon nouveau bébé ;) ) eunice.kouame@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer