À la UneAfriquePolitique

Soudan/ Un ancien Premier ministre meurt de la Covid-19

Sadek al-Mahdi, le dernier Premier ministre soudanais élu démocratiquement avant d’être reversé par un coup d’Etat militaire mené par Omar el-Bechir en 1989, est décédé jeudi 26 novembre du Covid-19, a annoncé son parti Umma.

Publicité

Le Soudan est en deuil. L’ancien premier ministre Sadek Al-Mahdi a été emporté par le terrible virus de la Covid-19. L’information qui a été rendue publique par ses proches et son parti est tombée comme un couperet très tôt dans la journée du 26 novembre.

Cet ancien Premier ministre du Soudan et leader du parti soudanais Al-Oumma, Sadek al-Mahdi, est décédé du nouveau coronavirus, à l’âge de 84 ans, a annoncé jeudi son parti dans un communiqué.

Testé positif à la COVID-19 en début du mois de novembre, il avait pourtant pu se rendre aux Emirats arabes unis pour y recevoir un traitement. Cependant, du fait de son âge avancé, sa santé s’est détériorée par la suite. Une pneumonie aiguë s’étant subitement aggravée dans son cas.

Né en décembre 1935 dans la ville soudanaise d’Omdurman, M. al-Mahdi a dirigé la primature soudanaise à deux reprises, (1966-1967 et 1986-1989). Son gouvernement avait été renversé en 1989 par Omar El-Béchir.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page