DiversNigeria

Nigeria:« Je suce les seins des femmes pour les délivrer de mauvais esprits », dixit un pasteur

Un pasteur nigérian, identifié comme Raphael Obi, aurait admis qu’il suce les seins des femmes pour les délivrer des esprits maléfiques qui les tourmentent, rapporte le site dailytrust.

Très connu sous le pseudo pasteur Sharp Sharp, il a révélé cela lors d’un interrogatoire de la police de Lagos. Dans sa déclaration, Raphael a noté que son ministère de délivrance consiste à sucer les seins des femmes.

Publicité

Originaire de l’état d’Enugu, le pasteur Obi a expliqué qu’il a sucé les seins des femmes pour les délivrer des maladies mortelles, y compris le cancer et une fois qu’elles sont délivrées, ces maladies disparaissent pour toujours. Il prétend avoir reçu cet ordre de Dieu.

« J’ai reçu cet appel de Dieu et j’ai délivré beaucoup de femmes dans le passé », a-t-il avoué.

La police a révélé au journal City News que le « soi-disant » pasteur avait été arrêté jeudi dernier alors qu’il pratiquait cette étrange délivrance sur l’épouse d’un membre de son église.

L’incident se serait produit dans son église à la rue Abaranje, Ikotun, dans l’Etat de Lagos. Le pasteur Obi est accusé d’inconduite grossière et de succion de seins. Dailytrust rapporte qu’après son arrestation, les policiers ont perquisitionné la maison d’Obi et ont découvert des charmes attachés sur des poupées dans sa chambre.

Ils ont ramené cela au commissariat comme preuves. Des sources policières ont déclaré qu’Obi serait bientôt traduite en justice.

Tags

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

  1. Je crois que ce genre de personne sont des saboteurs et des subversifs qui ne cherchent qu’à discréditer, à ternir le témoignage chrétien et a éclaboussé les vrais serviteurs de Dieu ou pasteurs engagés sur le terrain là ou le devoir les appelle.

    La Bible met en garde les chrétiens disant que dans les derniers temps surgiront de faux… docteurs ou pasteurs qui séduiront beaucoup.
    C’est la mauvaise graine qui croît avec l’ivraie mais à la fin, on reconnaîtra la bonne de la mauvaise.

    L’évangile met en garde sur la venue de plusieurs prétendus hommes de Dieu qui séduiront beaucoup. Il parle de “fils de la perdition” qui se sont eux égarés du droit chemin, de celui de la vérité” emportant aussi plusieurs dans leur chute abyssale. Plusieurs gens sont au début appelés dans le ministère ou reçoivent l’appel du Seigneur par son Esprit. Mais plusieurs, après, tombent sous le coup de l’orgueil, du lucre (gain facile) et de la jouissance.

    Il est clair, selon la Parole (Bible), que les trois ennemis du serviteur de Dieu et de tout croyant sont : l’orgueil, la femme et l’argent ou encore Satan, la chair et le monde. Il appartient à ceux qui sont appelés d’être sur leur garde. La Parole déclare que celui qui est debout prenne garde de chuter.
    Ce genre de rencontre où les a t-il toujours tenue ? En privée ou en présence d’autres conseillers ?
    Jésus-Christ lui envoyait toujours ses disciples deux à deux (si l’un tombait, l’autre le relevait ou encore si l’un présentait la Parole, l’autre priait calmement).

    Il est suggéré dans la cure d’âme ou la relation d’aide (pastorale) que les hommes s’adressent aux hommes et les femmes aux femmes ou qu’une femme au moins accompagne le pasteur pour éviter tout désordre et tentation.
    Peu d’église encore aujourd’hui tiennent ou organisent vraiment des formations spirituelles pour renforcer leurs femmes leaders dans léglise en vue de les qualifier à ce type d’activités ou de prière. Il est aussi vrai que quand le comité de diacres (y compris les diaconnesses) ne fonctionnent pas normalement ou ne jouent pas son rôle dans l’l’église que tout le travail d’administration et de direction tombe sur un seul homme en l’occurrence le pasteur qui n’est qu’un homme et non un Superman. Et lui même qui est faillible a besoin de prière, de nos prières.

    Il dit faire des succions sur les seins de femme pour chasser leurs démons ou mauvais esprits sans dire où, où par ou ceux là entrent pour s’installer dans le corps de ses clientes. Pourquoi ne fait-il pas ce genre de délivrance sur les hommes (à ce que nous sachons, il n’y a pas que les femmes qui sont possédées) ? Est-ce parce que les hommes ont des nichons ou nibbards peu, très peu rebondis ou applatis qui ne se prêtent pas à ce genre de… “prières de délivrance” pour ne pas dire d’exercices ?

    Nous voici dans une histoire trop “tchoukouroumoutch”.

    A cause de nous souvent le nom de Christ est blasphème.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer