Potins: Ta Lou parle de sa vie sentimentale, et fait des révélations…

1

La Sprinteuse ivoirienne, vice championne du monde fait actuellement la Une. Invitée lors de son passage sur le plateau de l’émission, « Rien à cacher », produite et présentée par Yves de Mbella, Ta Lou Marie Josée a levé un coin de voile sur son jardin secret avec une grosse révélation. A la question de savoir comment s’est déroulée sa première expérience s3xuelle , elle a répondu « Ça ne s’est pas bien passé. Je ne me rappelle plus même tchèèè. La date, je ne me rappelle plus. A 99%, si vous demandez à une fille, elle va vous dire comme ça. Mes amis disent que ça devient un fauteuil rose maintenant », a confié la vice-championne du monde des 100 et 200 m. Souvent présentée par des rumeurs comme ayant un penchant pour les femmes, Ta Lou s’est voulu assez claire: elle n’a point les tendances que certains lui prête. Par contre elle avoue avoir été draguée par plusieurs femmes et ce même avant de commencer sa carrière. « J’ai été draguée à Abidjan ici. Quand je suis partie en Chine, non, je n’ai pas eu… Quand j’ai commencé l’athlétisme et que les gens ont commencé à bien me connaitre dans le milieu, il y en a qui m’ont draguée ». La sprinteuse ivoirienne a dit avoir été draguée aussi par deux sprinteuses africaines. Souhaitant taire leurs identités, elle a néanmoins donné leurs nationalités  » Il y a une qui est de nationalité Sud Africaine, et l’autre est Zambienne. Tout débute en 2015, lorsque l’athlète ivoirienne reçoit un message de l’athlète Zambienne. « Elle m’a envoyée un message me disant que je lui manque. Ignorant ses intentions, je lui ai dit que tu me manques aussi. » avant de poursuivre.

Publicité

« Puis, elle me dit qu’elle ne pense pas que, la manière dont moi je la manquais soit la même que ce que je ressentais… J’ai été surprise. Par la suite, elle m’a avouée qu’elle m’aimait. Elle savait que, cela n’était pas mon genre, mais elle a voulu se libérer en m’avouant ses sentiments.  » A révélé Ta Lou Marie Josée.

Publicité

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Un commentaire

Laissez une réponse

---