À la UneAfrique
A la Une

Tanzanie : La fête nationale de l’indépendance est annulée pour la bonne cause

La présidente de la Tanzanie , Samia Suluhu Hassan, a annulé la célébration de la fête nationale de l’indépendance prévue vendredi et a ordonné que le budget soit plutôt utilisé pour construire des dortoirs pour les enfants ayant des besoins spéciaux.

L’événement du 61e Jour de l’Indépendance devait coûter 445 000 $, argent qui sera utilisé pour construire huit dortoirs dans les écoles primaires du pays. 

Le ministre d’État tanzanien, George Simbachawene, a déclaré lundi que l’argent avait été déboursé. Il a déclaré que le pays d’Afrique de l’Est célébrera le Jour de l’Indépendance en organisant des dialogues publics sur le développement.

Habituellement, les célébrations de la fête de l’indépendance sont marquées par des banquets fastes. 

Ce n’est cependant pas la première fois que la Tanzanie annule les célébrations.

En 2015, le président de l’époque, John Magufuli, a annulé les célébrations et dirigé les fonds vers la construction d’une route dans la capitale commerciale, Dar es Salaam.

En 2020, il a fait de même et a ordonné que le budget soit utilisé pour acheter des installations médicales.

L’actuelle présidente, Hassan, est la première femme chef d’État tanzanienne. Actuellement, seules la Tanzanie et l’Éthiopie ont des femmes chefs d’État, bien que le rôle en Éthiopie soit en grande partie cérémoniel.

Hassan avait auparavant attiré l’attention en ordonnant aux policiers au gros ventre de perdre du poids pour être plus efficaces au travail. Elle a également renversé la position de son prédécesseur sur les contraceptifs en exhortant les Tanzaniens à adopter le planning familial. Magufuli avait découragé l’utilisation de contraceptifs.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!