FootballSport

Thibaut Courtois fracassé par la presse catalane sur ses propos contre le Barça

Thibaut Courtois le gardien du Réal Madrid s’est récemment exprimé sur l’issue de la saison de Liga. Pour l’international belge « Ce serait injuste que le Barça soit champion, nous étions meilleurs », dit-il avant d’ajouter :

« Nous avons deux points de retard sur Barcelone, mais je suis sûr que nous pouvons encore être champions, avait-il déclaré. Ce serait dommage si la saison s’arrêtait. S’ils devaient arrêter la compétition demain et que le Barça est champion, je ne pense pas que ce soit tout à fait normal. À Barcelone, ils trouveraient cela logique, mais je ne pense pas que ça le soit. Finalement, ils ont joué contre nous et ont perdu (0-0 à l’aller, 2-0 au retour pour Madrid, ndlr). Je pense que nous montrons actuellement que nous sommes la meilleure équipe, même si nous avons deux points de retard. »

Publicité

Une déclaration qui n’a pas été vue d’un bon œil par la presse catalane. C’est ce qui aurait justifié la sortie fracassante du quotidien catalan Sport.

En déclarant que le Barça, malgré ses deux points d’avance ne méritait pas le titre de champion de la Liga, le portier du club des merengues s’est attiré les foudres de la presse catalane.

Le quotidien Sport en a fait sa Une en envoyant un message pour le moins explicite à destination du belge : « courtois, pourquoi tu ne te tais pas? ».

Une violente charge à laquelle l’ancien portier des Blues n’a pas encore repondu.

Crédit photo: afriquesports

www.afriquesports.net/europe/liga-espagnol/real-madrid-thibaut-courtois-fracasse-apres-sa-nouvel

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page