PolitiqueSénégal
A la Une

Un ex-député sénégalais meurt dans une prison en Arabie Saoudite

L’ancien député du Parti démocratique sénégalais, Alcaly Cissé, est mort en Arabie Saoudite, le samedi 28 septembre 2019 dans la matinée.

Monsieur Cissé était détenu après son arrestation au Maroc en 2012 et, son extradition en 2014, pour une affaire d’escroquerie. Une affaire pour laquelle il avait été relaxé en 2010 par la justice sénégalaise, mais a été à nouveau jugé une seconde fois en Arabie saoudite

Publicité

“Je peux confirmer la nouvelle d’autant plus que j’ai eu [au téléphone] ce matin les [membres] de sa famille, qui ont appris son décès via les autorités consulaires” sénégalaises en Arabie Saoudite, rapporte l’Agence de presse sénégalaise (APS), citant Me Abdoulaye Tine, l’un des avocats du défunt parlementaire.

“Depuis le 25 octobre dernier, Alcaly Cissé était misérable parce qu’il avait fini de purger sa peine de cinq ans. Malheureusement, compte tenu des spécificités du système carcéral saoudien, il ne pouvait pas revenir [au Sénégal] tant qu’il n’avait pas fini de payer les dommages et intérêts” dus au plaignant, a expliqué Me Tine.

Ses avocats affirment que le différend qui opposait Alcaly Cissé à un homme d’affaires saoudien portait sur 2,5 milliards de francs CFA (environ 4,2 millions de dollars US).

Le plaignant avait déposé une plainte à Dakar, au Sénégal, et une autre dans son pays, l’Arabie Saoudite.

L’ancien député du PDS, le parti de l’ex-président sénégalais Abdoulaye Wade, a été arrêté en 2012 par la police marocaine chargée des frontières, à Casablanca, alors qu’il se rendait à Dubaï pour s’y faire soigner.

Photo: RFI

Tags

SANDRA KOHET

Je suis Sandra KOHET, Web Rédactrice à AfrikMag. Passionnée de Lecture, Cuisine et voyage. sandrakohet@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer