Divers

Un homme poursuit en justice un tailleur pour avoir brûlé son vêtement

Monday Udor , un tailleur âgé de 41 ans, a comparu mardi devant un tribunal de première instance d’Ajegunle au Nigeria pour avoir prétendument endommagé les vêtements d’un client d’une valeur de 10 000 nairas.

L’ accusé fait face à un seul chef d’accusation de dommages malveillants, accusation à laquelle il a plaidé non coupable. Le procureur, l’inspecteur Olugbenga Salami, a déclaré à la Cour qu’un certain Ugo Friday avait apporté ses vêtements à la boutique de l’accusé pour être cousu le 4 avril, mais Udor n’avait pas pu finir à temps.

Publicité

Selon le procureur, quand Ugo a finalement rappelé pour récupérer ses vêtements chez Udor, les tissus ont été partiellement brûlés au cours du repassage.

Il ajoute que le plaignant avait demandé le remboursement du coût des vêtements, mais que le défendeur avait refusé de payer.

Selon le procureur, l’infraction contrevient à la disposition de l’article 339 des lois de 2015 sur le code pénal de l’État de Lagos.

Toutefois, le magistrat, a accordé à la défense une caution de 20 000 nairas avec deux cautions responsables, qui doivent prouver le paiement de leurs impôts.

Elle a ajourné l’affaire jusqu’au 3 juin pour le verdict.

Tags

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer