USA

USA : Une femme de 88 ans tuée par six bergers allemands

Une femme de 88 ans a été mutilée à mort par les chiens d’un voisin au Tennessee, USA.

Jill Peterson, n’a pu rien faire pour se défendre des six bergers allemands. La famille de la défunte pense que, vu la violence des chiens, ils ne devraient jamais errer sans surveillance.

Publicité

« Je n’arrive pas à y croire, c’est comme un cauchemar pour moi “, a déclaré sa sœur, Nina Brown à WFFTV” Trois d’entre eux sont venus après moi », a t-elle ajouté.

Peterson était derrière sa maison, nettoyant un fossé de drainage mardi soir quand soudainement six bergers allemands appartenant à un voisin ont commencé à attaquer vicieusement la femme sans défense.

«Ils l’ont attrapée et attaquée. Ils l’ont trainée dans la cour et tous ses vêtements ont été enlevés. Ils les ont déchirés, ses chaussures et tout. Tous ses cheveux arrachés. Le cercueil ne peut pas être ouvert. C’est comme un cauchemar. C’est difficile à croire », a déclaré Brown.

La femme de 88 ans a été transportée par avion à Vanderbilt. Ses blessures étaient trop graves pour survivre.

Les autorités ont été prévenues à plusieurs reprises à propos des chiens.

« Eh bien, c’est une situation très triste et qui vous ramène en arrière lorsque vous réfléchissez aux faits », a déclaré le procureur de district, Bryant Dunaway, qui a envisage d’engager des poursuites au pénal contre le propriétaire des chiens.
“Les possibilités d’un crime d’homicide assimilable à un homicide par négligence criminelle pourraient être notre point”, a-t-il déclaré.

Tags

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer