AfriquePolitique

Yahya Jammeh pourrait faire une importante déclaration ce vendredi après sa rencontre avec des religieux

Après sa rencontre avec l’Imam Ratib et l’Évêque de Banjul, on apprend que le président Yahya Jammeh qui a fait un revirement en réclamant de nouvelles élections présidentielles fera un discours très important ce vendredi.

Que dira Yahya Jammeh qui a n’a pas pris en compte le message de la délégation conduite par Ellen Johnson Sirleaf au nom de la Cédeao ? Va-t-il faire marche arrière ?

Publicité

Yahya Jammeh pourrait faire une importante déclaration ce vendredi après sa rencontre avec des religieux

La rencontre avec les religieux a eu lieu jeudi. Au terme de la rencontre, Yahya Jammeh  a fait une brève interruption sur les écrans de la télévision nationale. Avec les religieux, les échanges ont été bon enfant et le discours se veut celui de la construction et de  la nécessité d’une union nationale.

« Je demande aux Gambiens de se serrer les coudes, d’être unis comme un seul homme. Ce n’est que de cette façon que nous pourrons sauver la Gambie». Telle est son bref message au terme de la rencontre avec l’imam Ratib et l’Évêque de Banjul. Seulement, il n’a pas évoqué le sujet discuté avec ses hôtes.

On apprend à travers les médias notamment Koaci, que certains hauts gradés ont fui la Gambie pour trouver refuge au Sénégal.  Certains hauts gradés, écrit Koaci, ont fait allégeance à l’opposant élu, Adama Barrow.

Mais au même moment, des voix favorables se font entendre. C’est le cas du célèbre avocat et député Me El hadji Diouf qui, en conférence de presse jeudi, “pense que c’est un mauvais procès que le monde en commençant par le Sénégal est en train de faire au président gambien ”

Yahya Jammeh pourrait faire une importante déclaration ce vendredi après sa rencontre avec des religieux

L’avocat n’a pas mâché ses mots en critiquant ouvertement les positions de certains dirigeants qui accusent Yahya Jammeh après son revirement.

Publicité 2


Yaya Jammeh mérite du respect et de la considération parce que c’est le dirigeant d’un peuple. Respectons la souveraineté de ce peuple et de ce pays… et les autres qui ont voté pour Yahya Jammeh lors de ces élections ? On peut partout dans le monde avoir le droit de déposer un recours, de contester le résultat des élections, mais pas en Gambie. Je suis vraiment surpris par toute cette méchanceté, cette malhonnêteté ambiante. On ment trop dans ce pays. On manipule trop dans ce pays. On fait trop d’intox“, laissait entendre l’avocat.

Yao Junior L

Tags

Articles similaires

2 commentaires

  1. Dans tout ça les gambiens disent quoi meme faites comme nous les burkinabès l’ont fait. Si vous laissez ce serait vous les victimes. La CDEAO ne peut vous forcer a faire ce qu vou n voulez pas.

  2. Il n’a qu’a vite quitté le pouvoir.c’est toujour les presidents afriquain qui veut toujour se coler au pouvoir. Il sont entrain de salie l’image de l’afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer