DiversSociété

Zimbabwe : elle meurt pendant son baptême après avoir été attrapée par des “sirènes”

De nombreuses personnes sont restées incrédules après la mort d’une femme au cours de son baptême dans une rivière au Zimbabwe. Selon certaines sources elle est passée de vie à trépas après qu’elle ait été attrapée par une sirène.

Rutendo Nhemachena, âgée de 26 ans aurait été possédée par un esprit de sirène avant de devenir violente et de sauter dans la rivière.

L’incident s’est produit à la rivière Manyame au Zimbabwe, où le principal prophète, Isaac Manyemba, disait purifier des hommes et des femmes avec son aide identifié uniquement comme Mai Manyika ou Madzimai Jennifer.

Selon le média local HMetro, les personnes qui l’accompagnaient pensaient qu’elle avait été attrapée par une sirène et n’avaient pas essayé de la sauver.

Manyemba a confirmé l’événement tragique en disant que Nhemachena l’avait maîtrisé et semblait avoir été possédée par un esprit de sirène.

Le Prophète a dit :  “les deux m’ont convaincu et je les ai conduits à la rivière où nous avons assisté à un certain nombre de baptêmes d’hommes et de femmes lorsque Nhemachena est soudainement entrée dans la rivière, possédée.”

Elle nous a tous poussés et nous n’avons pas réussi à la maîtriser avant qu’elle ne plonge et disparaisse dans l’eau.”

 «Nous avons été réconfortés par une femme qui a affirmé que son enfant avait déjà été emmené par une sirène alors qu’il avait sept ans et qu’il était revenu de l’eau à l’âge de 14 ans


Sa famille a déjà nié de telles allégations, affirmant que Rutendo Nhemachena ne serait enterrée qu’après une autopsie.

Le porte-parole de la famille, Patience Gwebede a déclaré : “nous nous attendons à ce que la loi suive son cours et obtienne une explication du guérisseur traditionnel ou de Madzibaba et Madzimai qui dirigeaient la cérémonie de purification.”

La police enquête toujours sur les circonstances qui ont conduit à la noyade.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page