Uncategorized

Mort de 2PAC : Rick Boss relance la théorie du complot avec de nouveaux éléments

Alors qu’il avait marqué sa génération de par la qualité de ses tubes musicales, 2PAC est considéré jusqu’aujourd’hui comme une légende du Hip hop et l’un des plus grands rappeurs de tous les temps.

L’on se souvient que cette légende du rap américain avait succombé à ses blessures par balle le 07 septembre 1996, c’est à dire six jours plus tard au University Medical Center of Southern Nevada à Las Vegas.

Publicité

Toutefois, Rick Boss un cinéaste de Las Vegas vient de contredire cette version des faits. Dans un nouveau documentaire sur la disparition de l’artiste, intitulé : The Great Escape from UMC, Rick Boss apporte plutôt une autre explication sur l’assassinat de 2pac.

D’après le documentaire qui sortira en début 2021, 2Pac avait mis en scène sa propre mort, pour ensuite aller se réfugier au Nouveau-Mexique. Le documentaire souligne que 2Pac se serait enfui de l’hôpital où il avait été admis.

Provisoirement intitulé 2Pac: The Great Escape from UMC, le film est actuellement en production. Pour Rick Boss, ce projet est inspiré de “faits” qu’il a pu obtenir “par le biais de certaines personnes” qu’il connaît, comme il l’a confié à une chaîne de télévision locale. “Ce film parle de Tupac qui réussit à s’échapper du University Medical Center de Las Vegas. Il déménage au Nouveau-Mexique et obtient la protection de la tribu Navajo”, a-t-il fait savoir à propos de l’intrigue du film. 

Pour tenter de rendre crédible cette théorie d’évasion, Rick Boss a précisé qu’un “hélicoptère privé” avait été nécessaire. “Quand le FBI vous recherche, la première chose qu’ils vont faire est de bloquer l’aéroport pour que vous ne puissiez pas vous échapper. Donc le meilleur moyen de prendre la fuite, c’est l’hélicoptère privé vers un autre État”, poursuit l’homme à la tête du projet. 

Mais si Rick Boss semble croire dur comme fer que Tupac n’est pas mort, l’acteur qui l’incarne dans ce long-métrage – un certain Richard Garcia – a un tout autre avis sur la question. “Il n’est plus là, mais il vit toujours. Comme l’a dit sa mère, il vit à travers nous tous, nos souvenirs, nos cœurs et nos hommages”, a-t-il déclaré.

Publicité 2


Crédit photo: la nouvelle tribune

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer