USA

Affaire sextape: Ray J fait une autre révélation sur Kim Kardashian

Alors que Kim Kardashian a laissé entendre qu’elle était sous l’emprise de la drogue le soir de leur sextape, le chanteur Ray J vient plutôt de donner une autre version des faits. La star du rap assure que Kim Kardashian ne s’était pas droguée. Pour Ray J, Kim était totalement lucide.

Les faits remontent à 2007. Kim Kardashian n’étant pas du tout célèbre comme c’est le cas aujourd’hui, avait réussi à se faire connaître grâce au tournage d’une sextape avec le chanteur Ray J. Plus de dix ans après,  la femme de Kanye West  n’arrive pas à se défaire du buzz qu’a provoqué cette vidéo.

Publicité

Lors d’un épisode de L’incroyable famille Kardashian, Kim avait expliqué avoir consommé de l’ecstasy au moment des faits. Ce que Ray J son partenaire de l’époque vient de démentir publiquement. Des sources proches de l’artiste ont confié à TMZ que non, Kim Kardashian n’était ni sous l’emprise de la drogue ni l’emprise de l’alcool au moment de tourner la sextape. Cependant, ils affirment que la star avait consommé de la marijuana.

De son côté, Kim Kardashian maintient sa version des faits. Elle affirme avoir bel et bien pris de l’ecstasy avant de passer à l’acte et soutient n’avoir aucune raison de mentir. Kim Kardashian persiste en indiquant qu’elle avait pris de l’ecstasy une seconde fois. “Je me suis mariée sous ecstasy. La première fois”, a-t-elle déclaré dans un épisode de l’Incroyable famille Kardashian.

En 2003, Kim Kardashian et Ray J sortaient ensemble et avaient fait une vidéo pornographique. La star de télé-réalité semblait avoir complètement assumer cela même si leur histoire d’amour n’a pas duré bien longtemps. Maintenant qu’elle sort avec Kanye West, elle se montre plus discrète sur sa vie privée.

 

Pub


Crédit photo: afrikmag

Tags

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

2 commentaires

  1. TÉMOIGNAGE MIRACULEUX : je m’appelle Isabelle et je voudrais partager une histoire incroyable que j’ai traversé il y a de cela 3 ans. Juste après le mariage mon mari

    et moi avions décidé d’avoir un enfant, sans savoir que nous nous sommes engagé dans un problème sans fin, 2 ans après le mariage je n’arrivais toujours pas à tomber

    enceinte ce qui commençais sincèrement à nous inquiéter, dans la troisième année mon mari a décidé que je suive des traitements appropriés dans différent centre de

    santé sans aucun résultat. J’étais complètement désespéré. Mais par la grâce de Dieu l’une de mes amies qui avait eu ce genre de problème et dont elle a eu

    satisfaction par le biais d’un … nommé HOUNON AZE GUÉRISSEUR TRADITIONNEL ( chercheur en Médecine Africaine ) . Au premier abord lorsqu’elle m’avait parlé de ce Mr

    je croyais pas j’avais des doutes et un peur et ne savais m’engager ou pas mais au fur des jours vu ma situation elle insiste à ce que j’aille faire au moins la

    connaissance du maître en question, j’en ai parler à mon mari et c’est de la que nous avions décidé ensemble de contacter se monsieur pour le même problème, et c’est

    comme cela que je suis heureuse aujourd’hui en vous parlant.Le maître nous a donné des recommandations à suivre après un rituel effectué par lui-même et des tisanes à

    base des plantes, c’est là il nous a donné un délai de 3 mois, je vous assure qu’au bout de 1 mois j’ai commencé à avoir des nausées et j’ai immédiatement effectué un

    test de grossesse qui s’est révélé positif.Mon mari étais très content et moi aussi J’ai retrouvé la joie de vivre grâce au maître et je vous le recommande vivement si

    vous aviez le même problème. Vous pouvez le contacter :

    Tél (whasapp/Viber) : 0022966547777

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer