Europe

Angleterre: Mort du physicien Stephen Hawkings à l’age de 76 ans

Le renommé physicien britannique Stephen Hawking, dont le génie mental et le handicap physique ont fait la célébrité à travers le monde, est décédé à l’âge de 76 ans, a annoncé mercredi sa famille.

Hawking, dont le livre de 1988 “A Brief History of Time” est devenu un best-seller mondial improbable et a consolidé son statut de superstar, a consacré sa vie à percer les secrets de l’Univers.

Son génie et son esprit ont séduit des fans bien au-delà du monde raréfié de l’astrophysique.

Publicité

Il est mort paisiblement chez lui dans la ville universitaire britannique de Cambridge aux premières heures de mercredi matin.

Nous sommes profondément attristés que notre père bien-aimé soit décédé aujourd’hui”, ont déclaré les enfants du professeur Hawking, Lucy, Robert et Tim, dans un communiqué publié par l’agence de presse britannique.

Il était un grand scientifique et un homme extraordinaire dont le travail et l’héritage continueront de vivre pendant de nombreuses années.”

Hawking a défié les prédictions qu’il ne vivrait que quelques années après avoir développé une forme de maladie du motoneurone en 1964 à l’âge de 22 ans.

La maladie l’a progressivement privé de mobilité, le laissant confiné dans un fauteuil roulant, presque complètement paralysé et incapable de parler, sauf à travers son synthétiseur vocal.

“Son courage et sa persistance avec son éclat et son humour ont inspiré les gens à travers le monde”, a déclaré la famille.

Un titan de la science

Né le 8 janvier 1942, Stephen William Hawking est devenu l’un des scientifiques les plus réputés au monde, obtenant des comparaisons avec Albert Einstein et Isaac Newton.

Son travail a porté sur la mise en relation de la relativité, la nature de l’espace et du temps, et la théorie quantique. Le comportement des plus petites particules de l’Univers dans la création de l’Univers et comment il est gouverné ont été des objets d’études du défunt..

En 1974, il est devenu l’un des plus jeunes membres de l’organisme scientifique britannique le plus prestigieux, la Royal Society, à l’âge de 32 ans.

En 1979, il a été nommé professeur Lucasian de mathématiques à l’Université de Cambridge, où il avait quitté l’Université d’Oxford pour étudier l’astronomie théorique et la cosmologie.

Newton était un ancien détenteur de ce poste prestigieux.

À l’intérieur de la coquille de son corps de plus en plus inutile, il y avait un esprit à la lame de rasoir, fasciné par la nature de l’Univers, comment il se formait et comment il pouvait finir.

Publicité 2


“Mon objectif est simple”, a-t-il déjà dit. “C’est une compréhension complète de l’univers, pourquoi il est tel qu’il est et pourquoi il existe.”

Que son âme repose en paix!!

 

Crédit photo: Télégraph.co.uk

Tags

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer