Ghana

Ghana: une bagarre évitée de justesse au Parlement

Les députés de la majorité au Parlement et ceux de la minorité ont failli en venir aux mains jeudi. Ce, après la présentation d’un rapport portant sur l’allégation de corruption faite contre le président de la Commission d’approbation des nominations et certains membres.

Très remontés les uns contre les autres, les députés ont quitté leur fauteuil pour se retrouver  au centre de l’hémicycle afin d’être libres pour montrer leurs désaccords.

Publicité

Mais, au lieu de discussions, le Parlement a plutôt connu une vive dispute qui a éclaté entre les députés. Il a fallu l’intervention des doyens de l’Assemblée nationale pour éviter que la situation ne vire au drame. Si les députés ont failli en arriver aux mains, c’est parce que ceux soutenant l’élu mis en cause estiment que les informations contenues dans le rapport ne sont pas vérifiées.

Selon le camp adverse il est fait état de ce qu’Ayariga avait révélé que « l’honorable Boakye Agyarko a donné de l’argent à Joseph Osei Owusu pour le distribuer aux membres du comité d’approbation des nominations en vue de les soudoyer ».

« Les députés Sam George et son collègue Nii Lantey Vanderpuije de l’opposition NDC ont échangé des mots avec d’autres députés du parti au pouvoir NPP. Sam George a expliqué qu’ils ont été provoqués par leurs collègues de la majoritaire », rapportent les témoins cités par les médias locaux.

Les discussions ont mal tourné au moment où l’honorable  Mahama Ayariga a pris la parole  sur recommandation du comité  pour qu’il présente  des excuses sans réserve au Parlement « pour avoir gravement porté atteinte » à  la réputation de Joe Osei Owusu, le président du Comité d’approbation des nominations.

« Avant que la recommandation ne soit formulée, le président du Parlement, le Professeur Aaron Mike Oquaye, a demandé au député Ayariga de venir au podium pour présenter ses excuses mais le chef de la minorité et le deuxième vice-président du Parlement sont intervenus pour que leur collègue fasse sa déclaration du lieu de son siège », détaille notre source.

Publicité 2

Yao Junior L

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page