CinémaCulture & Loisirs

Beyoncé accusée de racisme par la communauté blanche à cause d’un détail de son nouveau film « Black Is King »

Cela fait plusieurs semaines déjà que la chanteuse Beyoncé tease l’arrivée de Black is King, son dernier film musical. Seulement voilà, elle s’est attirée les foudres d’une certaine communauté blanche qui remet en cause certains détails de son film.

Beyoncé a un nouveau bébé. Il s’agit de « Black Is King », un film musical qui doit paraître dans les salles de cinéma et sur Disney+, le 31 juillet 2020. Quelques semaines seulement après la diffusion de la bande d’annonce de la nouvelle production, la chanteuse doit faire face à des critiques acerbes de la part de certaines personnes. La raison : elles remettent en cause le choix et le rôle joué par un Blanc dans le film.

Publicité

L’une des scènes de ce film dont le titre est fort évocateur, « Le Noir est Roi » fait apparaître une particularité inhabituelle présentant un majordome… de loin ordinaire. L’acteur en effet qui joue ce rôle de majordome avec fière allure, selon certains critiques est un homme à la peau blanche faisant le service à deux dames noires.

Beyoncé accusée de racisme par la communauté blanche à cause d’un détail de son nouveau film « Black Is King »

Selon les faits qui sont rapportés par un média d’actualité musicale des stars internationales le 21 juillet dernier sur son site, c’est cette singularité qui suscité l’ire de la communauté blanche.

Dans le cinéma en général, particulièrement dans les films occidentaux, ce sont les noirs qui ont toujours joué ces rôles d’esclaves, de bandits ou prostitués, c’est sans surprise qu’on les retrouve illuminant dans des rôles de drogués… mais alors toujours des rôles de dernières nécessités.

Notons que la nouvelle fait suite il y a un an, à « The Lion King : The Gift ». Queen Bey démontre une fois de plus son engagement pour la valorisation de la culture des Noirs.

Articles similaires

2 commentaires

  1. Bonjour,déjà les clivages sociaux ne donne pas les faveurs a la race noire pas apriori. Disons que cette race n’est a la faveur de toute les communautés en Amérique,même qu’il y’a eu un président,mais encore nous ne sommes plus dans les temps de l’esclavage,se serait une façon de montrer l’évolution des noirs dans cette société mondaine qui elle est pleine de clivage et pour le plan qui a pour rôle de servitude,se serait a se sujet une façon de montrer la diversité culturelle en Amérique,se qui n’est pas rien vis a vis des critique qui incrimine se rôle en disant qu’il est raciste alors que c’est d’une fiction. Et puis n’existent il pas de rois noirs?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer