AfriqueBurkina Faso
A la Une

Burkina Faso : l’ONU envoie un message aux putschistes

Le secrétaire général de l’ONU , Antonio Guterres a condamné fermement lundi 24 janvier , dans un communiqué , le coup d’Etat militaire au Burkina,

 » Le Secrétaire général condamne fermement toute tentative de renverser un gouvernement par la force des armes » a dit son porte parole ,Stéphane Dujarric dans une déclaration à la presse.

Selon le même communiqué publié par son porte parole, M. Guterres « appelle les putschistes à déposer les armes ». Il les a également incités à « protéger l’intégrité physique du président et des institutions du Burkina Faso ».

 » Le secrétaire général suit l’évolution de la situation au Burkina Faso avec une profonde inquiétude «  informe son porte-parole

il ajoute que M. Guterres :  » s’inquiète notamment du sort et de la sécurité du président Roch Marc Christian Kaboré , ainsi que de la dégradation de la situation sécuritaire , à la suite du coup d’Etat perpétré le 23 janvier par des éléments des forces armées  »

«  Le secrétaire général appelle tous les acteurs à la retenue et à privilégier le dialogue » a encore dit le porte-parole.

L’ONU réitère son plein engagement, pour la préservation de l’ordre constitutionnel et réaffirme son soutien au peuple Burkinabé  » dans ses efforts pour trouver des solutions durables aux défis complexes auxquels se pays est confronté  »

Lire aussi : Burkina/ Le Coup d’Etat est officiellement confirmé, les putschistes font une déclaration télévisée

Le Mouvement Patriotique pour la Sauvegarde et la Restauration (MPSR) conduit par le lieutenant colonel Paul-Henri Sandaoba Damiba a annoncé lundi avoir renversé le président Roch Marc Christian Kaboré , suspendu la constitution , dissous le gouvernement et l’Assemblée nationale et fermé les frontières du pays.


Elu pour la premier fois le 29 novembre 2015 , après la transition dirigée d’abord par Isaac Zida puis par Michel Kafondo suite au coup d’Etat contre Blaise Compaoré le 31 octobre 2014.

Le président Roch Kaboré a été réélu le 22 novembre 2020 pour un second mandat , il aura donc passé 6 ans et 26 jours au pouvoir.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page