À la UneAfriqueBurkina FasoPolitique

Burkina/ Le Capitaine Traoré contrôle la situation, selon lui: Damiba rend sa démission

Damiba aura tenté son baroud d’honneur dans la journée du 1 octobre afin de renverser la situation au Burkina. Vainement ! Les hommes du Capitaine Traoré ont eu raison de lui. Il a finalement abdiquer.

Le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba s’est finalement résolu à démissionner de ses fonctions de président de la transition, ce dimanche 2 octobre au matin. Retranché à la base aérienne avec ses derniers fidèles, Damiba avait tenté de semer la confusion et reprendre la main dans la situation militaire qui prévalait.

C’était sans compter avec la détermination des hommes du capitaine Ibrahim Traoré. Face à une situation qui risquait de lui échapper, le Capitaine Traoré a pris les devants en engageant une bataille communicationnelle. Resté en retrait le jour du coup d’Etat, il s’est adressé aux médias dans la journée du samedi 1 octobre. Une sortie que Damiba a essayé de contrebalancer en produisant lui aussi un communiqué.

Pour tous les observateurs la nuit du 1 au 2 octobre serait déterminante pour voir le basculement du rapport de force. Finalement, il a penché du côté du capitaine Traoré. L’homme fort du Burkina disait ne pas vouloir un affrontement avec ses frères d’armes proches de Damiba. L’entrée en action des partisans civils de Traoré aura aussi été déterminante dans la démission de Damiba. La démission de Damiba été signée en début de matinée, à la base aérienne de Ouagadougou, selon Jeune Afrique.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!