Cameroun

Cameroun : Affaire sextape Malicka et Camus Mimb, Charlotte Dipanda brise le silence

Depuis le 16 juin dernier, une affaire de sextape dans le bureau de Martin Camus Mimb, directeur de RSI, alimente les commentaires sur la toile. D’après une publication du journaliste Boris Bertolt, la jeune demoiselle Malicka Bayemi aurait été transformée en objet sexuel dans le bureau du directeur de RSI par ce dernier en compagnie de l’un de ses amis le nommé Eteki.

Après avoir consommé du whisky en grande quantité, les deux hommes auraient entretenu des rapports sexuels avec la jeune Malicka Bayemi. Et la par la suite, elle a été filmée et ses photos nues ont été postées sur les réseaux sociaux. Une vidéo a aussi été postée dans laquelle on peut voir la jeune fille qui se livre à une fellation.

Publicité

Après avoir pris connaissance de cette profonde dégradation de la jeune Malicka, Plusieurs voix se sont élevées pour dénoncer et condamner cette grave violation des mœurs. Adolrac Lamissia, journaliste chez le quotidien Le Jour n’a pas été tendre avec le patron de Radio Sport Info (Rsi). Il refuse de lui apporter son soutien car l’homme serait plus dangereux qu’il ne parait.

« Non ! Je ne soutiens pas Martin Camus Mimb. Je ne peux pas le soutenir. C’est un loup dans la peau d’un agneau. Renseignez-vous au Comica et relisez le témoignage de Patricia Bakalack », a-t-il d’abord déclaré.

« Vous comprendrez bien qui est cet homme. Le handicap de Mimb ne doit pas nous faire oublier que ce dernier est responsable. Il n’y a pas de doute sur son implication. Mon souhait est que le procureur de la république près les tribunaux de Douala se saisisse de cette affaire pour que justice soit rendue et que de tel comportement déviant ne puisse se répéter. Dénonçons ces comportements déviants. Que toutes les femmes victimes de Camus le dénoncent ! La parole est libérée », lance-t-il ensuite.

Pour la diva Charlotte Dipanda, l’heure est simplement à réconforter la jeune Malicka, à lui offrir de l’amour.

Publicité 2

« Coucou Plus que jamais Malicka a besoin de notre amour. C est notre sœur, notre fille, notre amie. Faites comme nous, signalez ses vidéos et photos.. L’amour est plus fort que toutes sortes de harcèlements. Rendons la dignité à toutes les victimes de ces prédateurs sexuels. Much Love. » a-t-elle déclaré.

Crédit photo : DR

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page