Sport
A la Une

CAN 2021: les grandes décisions de la CAF après la bousculade meurtrière du stade d’Olembe

Enorme surprise à la Coupe d’Afrique des Nations(CAN 2021), alors qu’on pensait que la finale de cette compétition allait se dérouler au stade d’olembé. La Confédération Africaine de Football(CAF) vient de suspendre ladite  enceinte.

Tous les quarts de finales de cette Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2021) seront déplacés vers un autre stade, peut-on lire dans le communiqué de la CAF après la bousculade meurtrière survenue le lundi soir

« Je dis que la rencontre prévue dimanche au stade d’Olembé n’aura pas lieu, elle se jouera au stade Ahmadou Ahidjo », a déclaré Patrice Motsepe lors d’une conférence de presse. Très remonté après cet incident qui a fait huit morts, le président de la CAF a exigé des explications.

Le stade d’Olembé devait accueillir la rencontre entre les vainqueurs des quarts de finale Côte d’Ivoire-Egypte et Maroc-Malawi.

« Il faut mettre en place une commission pour enquêter immédiatement sur ce qui s’est passé pour savoir qui était supposé faire quoi et qui ne l’a pas fait, qui n’a pas rempli ses obligations. Nous voulons leur rapport d’ici à vendredi », a ajouté Patrice Motsepe.

lire aussi:  » On n’a pas su faire preuve d’humilité »: André Onana pas satisfait de la prestation des Lions indomptables

En attendant un éclairci sur cette affaire, le stade d’Olembe restera fermé jusqu’à nouvel ordre a dit le patron de la CAF.

Le même mot d’ordre a été donné par Paul Biya, le Président Camerounais qui déplore cette situation a demandé une enquête express pour situer les responsabilités.

Parmi les victimes, blessées ou décédées, figurent de nombreux fonctionnaires comme Vanessa, 30 ans, mère de deux enfants et enseignante au lycée d’Obala, qui souffre de douleurs à la poitrine, à la tête et au bassin. Son amie Véronique, elle, est morte.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page